Laurent Vidal

triathlète français

Laurent Vidal
Image illustrative de l’article Laurent Vidal
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nom dans la langue maternelle Laurent Vidal
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance
Lieu de naissance Sète (Hérault, France)
Décès (à 31 ans)
Lieu de décès Gigean (Hérault, France)
Taille 1,84 m (6 0)
Poids de forme 64 kg (141 lb)
Club Triathlon club Lievin

Laurent Vidal, né le à Sète, et mort le à Gigean, est un triathlète professionnel français, triple champion de France.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Carrière en triathlonModifier

Il participe à l'épreuve de triathlon aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin et se classe à la 36e place. Il est sélectionné et prend part également aux Jeux de Londres quatre ans plus tard[1], où il se classe à la 5e position[2].

Accident cardiaque et reconversionModifier

Le [3], lors d'une séance d'entrainement en natation, il est victime d'un trouble du rythme cardiaque suivi d'un arrêt cardio-ventilatoire qui lui vaut d'être plongé dans un coma artificiel pendant une trentaine d'heures[4]. Après plusieurs mois de convalescence, il reprend l'entrainement et espère malgré tout retrouver la compétition de haut niveau[5].

En il devient l'entraineur d'Emmie Charayron[6]. Il entraîne aussi sa compagne Andrea Hewitt[3].

Décès et hommageModifier

Il meurt dans la nuit du 9 au , des suites d'un arrêt cardiaque[3]. En 2016, la Fédération française de triathlon crée le « Trophée Laurent Vidal » qui est décerné au meilleur club formateur de l'année. Le club de Poissy Triathlon est le premier à obtenir cette distinction[7]. En 2019, le nouveau bassin olympique de la ville de Sète, ville dont il est originaire est inauguré et prend son nom en son honneur[8].

PalmarèsModifier

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 2006[2],[9].

Année Compétition Pays Position Temps
2012 Coupe Océanie - l'étape de Kinloch   Nouvelle-Zélande   h 57 min 55 s
2012 WTS - Sydney   Australie   h 51 min 15 s
Coupe du monde - l'étape de Banyoles   Espagne   h 47 min 45 s
Coupe du monde - l'étape de Mooloolaba   Australie   h 53 min 22 s
Coupe Océanie - l'étape de Geelong   Australie   h 55 min 19 s
Championnat de France   France   h 53 min 30 s
2011 Coupe d'Afrique - l'étape d'Agadir   Maroc   h 55 min 31 s
Championnat de France   France   h 56 min 32 s
2010 Coupe Océanie - l'étape de Wellington   Nouvelle-Zélande   h 53 min 9 s
2009 WTS - Kitzbühel   Autriche   h 43 min 24 s
Championnat de France   France   h 48 min 33 s
2008 Coupe du monde - l'étape de Huatulco   Mexique   h 4 min 22 s
2006 Coupe d'Europe - l'étape de Alanya   Turquie   h 51 min 36 s

Notes et référencesModifier

  1. « Harrison se place », sur rmcsport.fr, (consulté le )
  2. a et b « Résultats des triathlons de Laurent Vidal (de 2002 à 2012) », sur le site « Triathlon.org » (International Triathlon Union) (consulté le ).
  3. a b et c « Le triathlète français Laurent Vidal est décédé à 31 ans », sur le site du quotidien L'Équipe, (consulté le ).
  4. Jérôme Belluire, « La "plus belle victoire" de Laurent Vidal après son accident cardiaque en 2014 », sur le site du quotidien Midi libre, (consulté le ).
  5. Phillipe Lecrec, « Laurent Vidal a échappé au pire », sur www.lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  6. Basile Regoli, « Charayron s'en remet au miraculé Vidal », sur www.leparisien.fr, (consulté le ).
  7. « Trophée Laurent Vidal : Poissy Triathlon récompensé » [PDF], sur trimax-mag.com/ (consulté le ), p. 8-9.
  8. « Sète : l'inauguration du bassin olympique Laurent-Vidal en images », sur midilibre.fr, (consulté le ).
  9. « Laurent Vidal Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier