Laurent Pe-Man

Laurent Pe-Man
Biographie
Décès

Laurent Pe-Man, parfois appelé Laurent Pe-Siao-Man ou Laurent Pe-Lao-Man, décapité en 1856, est un ouvrier chinois chrétien, martyr béatifié.

VieModifier

Laurent Pe-Siao-Man est né au début des années 1800 en Chine, à Chouy-tchen dans la province du Kouy-tcheou. Laurent mena une vie d'ouvrier. Il s'établit au Kouang-Si pour mieux gagner sa vie, se maria et s'installa dans le village de Yao-chan[1].

Converti au catholicisme par un catéchiste, il fut torturé et martyrisé à mort avant d'être décapité le [1] à Su-Lik-Hien, dans la Province de Kwang-Si.

Béatifié le en même temps qu'Auguste Chapdelaine et Agnès Tsao-Wong[2], il est localement célébré le 24 novembre.

Sources bibliographiquesModifier

  • Adrien Launay, Histoire des missions de Chine: Mission du Kouang-si, Indes savantes, 2002, p. 63-72.
  • « Le vén[érable] Laurent Pe-Man », dans Les cinquante-deux serviteurs de Dieu, français, annamites, chinois, mis à mort pour la foi en Extrême-Orient de 1815 à 1856 dont la cause de béatification a été introduite en 1840, 1843, 1857 : biographies, volume 2, Téqui, 1893, p. 305 et suivantes.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Le vén[érable] Laurent Pe-Man », dans Les cinquante-deux serviteurs de Dieu, français, annamites, chinois..., volume 2, Téqui, 1893, p. 305.
  2. Etudes franciscaines, volume 11, Œuvre de Saint François d'Assise, 1904, p. 342.

Liens externesModifier