Ouvrir le menu principal

Launette

rivière de France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Launette (homonymie).

la Launette
(ru de Longueau)
Illustration
Le pont de la Lanterne à Ermenonville.
Caractéristiques
Longueur 16 km [1]
Bassin 60 km2
Bassin collecteur Seine
Débit moyen 0,132 m3/s (Ver-sur-Launette) [2]
Nombre de Strahler 2
Régime pluvial océanique
Cours
Source entre les lieux-dits Lessart et la Ferme du Château
· Localisation Marchémoret
· Altitude 108 m
· Coordonnées 49° 03′ 09″ N, 2° 44′ 21″ E
Confluence Nonette
· Localisation Fontaine-Chaalis
· Altitude 66 m
· Coordonnées 49° 10′ 01″ N, 2° 41′ 08″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ru Courtois, ru du Vivien
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Oise, Seine-et-Marne
Cantons Dammartin-en-Goële, Nanteuil-le-Haudouin
Régions traversées Hauts-de-France, Île-de-France
Principales localités Ver-sur-Launette, Ermenonville

Sources : SANDRE:« H2218000 », Géoportail, Banque Hydro
La Launette à l'Abbaye de Chaalis
La Launette à Ermenonville
Panneau La Launette à Ermenonville
La Launette à Ermenonville

La Launette est une rivière française, affluent de la Nonette en rive gauche, donc un sous-affluent de la Seine par la Nonette et l'Oise. Elle coule dans les départements de Seine-et-Marne et de l'Oise, dans les régions Île-de-France et Hauts-de-France.

GéographieModifier

De 16 km de longueur[1], elle naît à Marchémoret en Seine-et-Marne, entre les lieux-dits Lessart et la Ferme du Château, à 108 m d'altitude[3].

Elle se dirige vers le nord-nord-ouest[4]. On peut pêcher dans la Launette à Montlognon.

Au confluent, à Fontaine-Chaalis, à 66 m d'altitude[5], la Launette est plus longue que la Nonette.

Communes et cantons traversésModifier

Dans les deux départements de Seine-et-Marne et de l'Oise, la Launette traverse sept communes[1],[6] et deux cantons :

En termes de cantons, la Launette prend sa source dans le canton de Dammartin-en-Goële puis traverse et rejoint la Nonette dans le canton de Nanteuil-le-Haudouin.

ToponymeModifier

La Launette a donné son nom à la commune de Ver-sur-Launette. Les deux noms ont la particularité de se référer au même arbre, l'aulne : Launette = l'aunette, le "petit aulne", et Ver du gaulois verno, "aulne".

Bassin versantModifier

La Launette traverse une seule zone hydrographique La Nonette de sa source au confluent de la Launette (inclus) (H221) de 169 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaireModifier

AffluentsModifier

La Launette a cinq affluents[1] référencés :

Donc son rang de Strahler est de deux.

HydrologieModifier

 
La grande cascade de la Launette, aménagement dû au marquis René-Louis de Girardin, en face du château. Au fond, le parc Jean-Jacques-Rousseau

La Launette à Ver-sur-LaunetteModifier

Le débit de la Launette a été observé depuis le (26 ans), à 82 m d'altitude, à Ver-sur-Launette, localité du département de l'Oise, située à quelque six kilomètres au sud de son confluent[2]. Le bassin versant de la rivière y est de 41 km2, soit les deux tiers de sa totalité.

Le module de la rivière à Ver-sur-Launette est de 0,118 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en 0.001 m3/s ou l/s)
Station hydrologique : H7813210 - La Launette à Ver-sur-Launette pour un bassin versant de 41 km2 et à 82 m d'altitude[2]
(données calculées sur 20 ans de 1993 à 2012)
(Tableau des données du graphique)
 

La Launette présente des fluctuations saisonnières de débit modérées. Les hautes eaux se déroulent en hiver et s'accompagnent de débits mensuels moyens allant de 0,172 à 0,220 m3/s, de décembre à mars inclus (maximum en janvier). Dès le mois d'avril, le débit diminue progressivement jusqu'à la période des basses eaux d'été, qui s'étalent sur plus de quatre mois, de juin à la mi-octobre, entraînant une baisse du débit moyen mensuel jusqu'au plancher de 0,075 m3/s durant le mois de septembre, ce qui n'est pas vraiment faible pour un aussi petit cours d'eau.

Étiage ou basses eauxModifier

À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 0,031 m3/s, en cas de période quinquennale sèche ce qui n'est pas encore très sévère.

CruesModifier

D'autre part les crues peuvent être assez importantes, compte tenu de l'exiguïté du bassin versant. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 1,8 et 2,7 m3/s. Le QIX 10 vaut 3,3 m3/s, tandis que le QIX 20 est de 3,8 m3/s. Enfin le QIX 50 n'a pas été calculé faute de durée d'observation suffisante pour le faire valablement.

Le débit instantané maximal enregistré à Ver-sur-Launette a été de 3,27 m3/s le , tandis que la valeur journalière maximale était de 2,56 m3/s le . En comparant le premier de ces chiffres aux valeurs des différents QIX de la rivière, il apparaît que cette crue était d'ordre décennal, et donc statistiquement destinée à se répéter en moyenne tous les 10-12 ans environ.

Lame d'eau et débit spécifiqueModifier

La lame d'eau écoulée dans le bassin de la Launette est de 102 mm annuellement, ce qui est extrêmement faible. C'est bien sûr nettement inférieur à la moyenne d'ensemble de la France, et inférieur aussi à l'ensemble du bassin versant de la Seine (240 mm/an), ainsi que de l'Oise (243 mm/an). Le débit spécifique (ou Qsp) se monte dès lors à 3,2 L/s et par kilomètre carré de bassin.


Sur les sept communes du bassin de la Launette, il y a 5 986 habitants pour une superficie de 96 km2 et une densité de 62,6 hab/km2 à 94 m d'altitude moyenne[6].

TourismeModifier

 
Le Château d'Ermenonville sur une île

La Launette traverse le Parc Jean-Jacques-Rousseau, aménagé par le marquis René-Louis de Girardin[9], au sud d'Ermenonville, à côté de la forêt domaniale d'Ermenonville. Puis elle entoure et constitue les douves du château d'Ermenonville situé sur une île. La Launette entoure l'ancienne abbaye de Chaalis, désormais le musée Jacquemart-André, et est à moins d'un kilomètre à l'est du parc d'attractions de La Mer de Sable. Le sentier de grande randonnée GR 11 la traverse entre Ermenonville et Montlognon.

Écologie - AménagementsModifier

 
L'usine électrique disparue près de l'entrée du parc Jean-Jacques-Rousseau

Une usine électrique avait été installée à l'entrée du parc Jean-Jacques Rousseau ; elle a complètement disparu mais le pont subsiste.

La ligne LGV Nord-Europe rencontre la Launette près du lieu-dit les Trois Fontaines sur la commune de Ver-sur-Launette.

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - La Launette (H2218000) » (consulté le 12 mai 2008)
  2. a b c et d Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Launette à Ver-sur-Launette (H7813210) » (consulté le 8 juin 2008)
  3. « Source de la Launette » sur Géoportail (consulté le 15 octobre 2012).
  4. Géoportail - Institut Géographique National (France), « Géoportail » (consulté le 15 octobre 2012)
  5. « Confluence de la Launette » sur Géoportail (consulté le 15 octobre 2012).
  6. a et b annuaire-mairie, « Rivière la Launette » (consulté le 15 octobre 2012)
  7. SANDRE, « Fiche ru du vivien (H2218200) » (consulté le 12 mai 2008)
  8. SANDRE, « Fiche ru courtois (H2218300) » (consulté le 12 mai 2008)
  9. parc-oise-paysde.france.fr, « Parc Naturel Régional Oise- Pays de France » (consulté le 15 octobre 2012)