Laser Squad

jeu vidéo de 1988

Laser Squad
Image illustrative de l'article Laser Squad
Version ZX Spectrum du jeu.

Éditeur Blade Software
Développeur Target Games
Concepteur Julian Gollop

Date de sortie C64, ZX Spectrum
1988
Amiga, Atari ST, CPC
1989
PC
1992
Genre Tactique au tour par tour
Mode de jeu Un joueur, 2 joueurs
Plate-forme Amiga, Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, MSX, MS-DOS, ZX Spectrum

Laser Squad est un jeu vidéo de tactique au tour par tour développé par Target Games et publié par Blade Software, d’abord sur ZX Spectrum en 1988, puis sur Amiga, Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, MSX et PC. Le jeu se déroule en 2D et simule des affrontements entre des petits groupes de soldats à la surface d’une planète extra-terrestre. Ses mécanismes de jeu ressemblent à ceux du jeu de guerre Starsoldier, conçu par Tom Walczyk et publié en 1977 par Simulations Publications, mais adapté à un jeu vidéo. Son gameplay est basé sur celui des précédents jeux développés par Julian Gollop Rebelstar Raiders (1984), Rebelstar (1986) et Rebelstar II (1988). Julian réutilisera ensuite ce concept de combat au niveau tactique entre des petites escouades dans la série X-COM inaugurée en 1984 par UFO : Enemy Unknown.

Le jeu a bénéficié d’une suite, Laser Squad Nemesis, conçue par Julian Gollop et développé par Codo Technologies en 2002. Celle-ci se déroule au tour par tour et permet aux joueurs de sélectionner une des quatre races du jeu pour affronter d’autres joueurs. Publié de manière indépendante, celui-ci est devenu un des jeux indépendant les plus populaires du début des années 2000[1].

Système de jeuModifier

Le jeu propose cinq missions dans lesquelles le joueur doit compléter des objectifs en contrôlant une équipe de combattants. Chaque membre de l’équipe peut être contrôlé individuellement et peut effectuer un certain nombre d’action, comme se déplacer, tirer ou ramasser un objet, en utilisant des points d’actions. Le jeu a reçu un accueil positif des critiques et a influencé de nombreux titres dont les jeux de la série X-COM, également conçus par Mythos Games, dont le premier titre devait à l’origine être la suite de Laser Squad[2],[3],[4].

AccueilModifier

Aperçu des notes obtenues
Laser Squad
Média Pays Notes
ACE GB 87.3 %[5]
Amiga Computing GB 84 %[6]
Amiga Format GB 93 %[3]
CU Amiga GB 92 %[7]
CV+G GB 97 %[2]
Gen4 FR 70 %[8]
Joystick FR 80 %[9]
The Games Machine GB 84 %[10]
Tilt FR 14/20[11]

Le jeu est l'une des entrées de l'ouvrage Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie[12].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Neal Roger Tringham, Science Fiction Video Games, CRC Press, (ISBN 9781482203899), « Computer Wargames », p. 352.
  2. a et b (en) « Laser Squad », Computer and Video Games, no 86,‎ , p. 89 (ISSN 0261-3697).
  3. a et b (en) Andy Smith, « Laser Squad », Amiga Format, no 5,‎ , p. 52-53 (ISSN 0957-4867).
  4. (en) « The Making Of: X-COM: Enemy Unknown », sur Edge-online.com, .
  5. (en) Andy Smith, « Laser Squad: Hitting the TARGET », ACE, no 14,‎ , p. 67 (ISSN 0954-8076).
  6. (en) Lucunda Orr, « Laser Squad: Their life is so cheap », Amiga Computing, vol. 2, no 10,‎ , p. 38 (ISSN 0959-9630).
  7. (en) Tony Dillon, « Laser Squad », CU Amiga,‎ , p. 45 (ISSN 0963-0090).
  8. D.L., « Laser Squad », Gen4, no 18,‎ , p. 74 (ISSN 1624-1088).
  9. Kana, « Laser Squad », Joystick, no 1,‎ , p. 125 (ISSN 1145-4806).
  10. (en) « Laser Squad: Laser Crazy », The Games Machine, no 14,‎ , p. 76 (ISSN 0954-8092).
  11. Eric Caberia, « Laser Squad », Tilt, no 74,‎ , p. 72.
  12. Tony Mott, Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie, Flammarion, , 960 p. (ISBN 978-2-0812-6217-1).