Langues péariques

famille de langues

Langues péariques
Pays Cambodge, Thaïlande
Classification par famille
Carte
Carte des langues austroasiatiques. Les langues péariques sont indiquées par les points vert foncé.
Carte des langues austroasiatiques. Les langues péariques sont indiquées par les points vert foncé.

Les langues péariques sont un groupe de langues en danger de disparition, appartenant au rameau des langues môn-khmer orientales et parlées dans l'ouest du Cambodge et le sud-est de la Thaïlande[1],[2] Les langues péariques sont les derniers représentantes des langues autochtones du Cambodge, dont le nombre a diminué du fait de l'assimilation à la majorité khmère. Elles doivent leur nom à l'une d'elles, le pear.

ClassificationModifier

SidwellModifier

Paul Sidwell propose la classification suivante pour les langues péariques (Sidwell 2009:137), qui est une synthèse des analyses de Headley (1985), Choosri (2002), Martin (1974) et Peiros (2004)[3] Il divise le péarique en deux branches principales, le pear et le chong, ce dernier se subdivisant en 4 groupes :

  • Pear (en) de Kompong Thom (Baradat ms.)
  • Chong
    • Méridional :
    • Chong occidental :
      • Chong de Chantaburi (Baradat ms.)
      • Branche :
        • Chong həəp (Martin 1974)
        • Chong de Khlong Phlu (Siripen Ungsitibonporn 2001)
      • Branche :
        • Chong lɔɔ (Martin 1974)
        • Chong de Wang Kraphrae (Siripen Ungsitibonporn 2001)
        • Chong (Huffman 1983)
    • Central :
      • Samre de Pursat
      • Samre (Pornsawan Ploykaew 2001)
      • Chong (Baradat ms.)
      • Chong de Trat (Pannetier ms., Isarangura 1935)
      • Kasong (Noppawan Thongkham 2003)
    • Chong du Nord :

EthnologueModifier

Ethnologue distingue 6 langues péariques, pour lesquelles il propose la classification suivante :

  • Péar
  • Sous-groupe oriental (5 langues) :
    • Chong (2 langues) :
      • Chong
      • Sa'och
    • Samrê (2 langues) :
      • Samrê
      • Somray
    • Suoy

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pearic languages » (voir la liste des auteurs).
  1. « Overview of the distribution of Pear (Por) people in Cambodia », ngoforum.org (consulté le 11 octobre 2007)
  2. (en) Pearic languages, Encyclopædia Britannica, Britannica Online Encyclopedia (lire en ligne)
  3. Sidwell, Paul (2009). Classifying the Austroasiatic languages: history and state of the art. LINCOM studies in Asian linguistics, 76. Munich: Lincom Europa.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Baradat, R. 1941. Les Samrê ou Pear, population primitive de l'Ouest du Cambodge. BEFEO Paris, 41:1-150.
  • Martin, Marie A. 1974. Esquisse phonologique du Somree. Asie du sud-est et monde Insulindien, 5.1:97-106.
  • Martin, Marie A. 1975. Les dialectes Pears dans leurs rapports avec les langues nationales. Journal of the Siam Society, 63.2:86-95.
  • Sidwell, Paul (2009), Classifying the Austroasiatic languages: history and state of the art, 2009, LINCOM studies in Asian linguistics, 76, Munich, Lincom Europa.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier