Ouvrir le menu principal

Landrade de Hesbaye

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landrada.

Landrade, vivante au VIIIe siècle, est la fille de Lambert, noble en Hesbaye, et la sœur de Robert Ier de Hesbaye[1].

En 764, elle fonda avec son neveu Cancor[2], cité comte en Rheingau 764-782, l'abbaye de Lorsch. Son fils Chrodegang de Metz en devint l'abbé l'année suivante.

Elle épouse Sigramm, dont elle eut un fils : saint Chrodegang, né vers 712 et mort en 766, qui fut évêque de Metz, fondateur de l'abbaye de Gorze, référendaire de Charles Martel[3] et conseiller de Pépin le Bref.

Des études récentes, notamment les travaux de Christian Settipani, formulent l'hypothèse qu'elle est probablement la sœur de Rotrude, née vers 695, morte en 724, épouse de Charles Martel.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R. éditions, 2004, p. 43.
  2. Pendant un temps, les historiens l'ont considéré comme une sœur de Cancor, mais se sont avisés qu'ayant eu un fils vers 712, cette filation était chronologiquement impossible, bien qu'il soit manifeste qu'elle en soit parente proche. C'est par l'onomastique qu'on la considère actuellement comme fille de Lambert.
  3. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R. éditions, 2004, p. 45.