Lambach (Haute-Autriche)

commune autrichienne

Lambach
Blason de Lambach
Héraldique
Lambach (Haute-Autriche)
Lambach avec l'abbaye au fond
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de la Haute-Autriche Haute-Autriche
District
(Bezirk)
Wels-Land
Code postal A-
Indicatif 43+
Démographie
Population 3 435 hab. ([1])
Densité 859 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 05′ 40″ nord, 13° 52′ 39″ est
Altitude 367 m
Superficie 400 ha = 4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Autriche
Voir sur la carte administrative de la zone Haute-Autriche
City locator 14.svg
Lambach
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Lambach
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Lambach

Lambach est une commune autrichienne, située dans le district de Wels-Land en Haute-Autriche, bordée d'un côté de la rivière Traun, et des autres des communes de Neukirchen bei Lambach et d'Edt bei Lambach. Traversé par le « Wiener Straße », B1, et ayant des bonnes communications ferroviaires grâce à le « Westbahn », la commune joue un rôle très important en ce qui concerne le transport et le système scolaire.

Lambach compte 3.242 habitants (2001) et depuis 2006, son maire est Christine Oberndorfer (ÖVP).

GéographieModifier

Lambach est située à 367 mètres au-dessus du niveau de la mer avec une superficie de 3,7 km², dont 10,8 % sont boisés et 48,6 % sont utilisés pour l’agriculture. La commune est divisée en cinq quartiers ou villages : Fischerau, Lambach, Schußstatt, Sand, Ziegelstadl.

HistoireModifier

L'abbaye de LambachModifier

En 1056, saint Adalbéron, dernier descendant des comtes de Wels-Lambach, transforme le château de sa famille en une abbaye bénédictine. Après avoir été nommé évêque de Wurtzbourg et avoir été exilé par l'empereur Henri IV pendant la Querelle des investitures, il termine ses jours dans sa terre natale. Cet homme très important, qui a fondé le monument le plus célèbre de la commune, est fêté chaque automne durant la fête de Saint Adalbéron ().

On trouve à l'abbaye de Lambach les plus vieilles fresques romanes des pays germanophones du sud. En outre, les magnifiques pièces baroques de l'abbaye (la bibliothèque, le réfectoire d'été) et le « Barocktheater » (1770) sont remarquables.

Complètement dégagées et remises en valeur en 1967, les fresques romanes constituent un ensemble unique en Autriche. Elles devaient être terminées depuis peu lorsque eut lieu la consécration de l'église abbatiale romane, l'année même de la mort d'Adalbéron, en 1090.