Ladce

commune de Slovaquie
Ladce
Administration
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région Trenčín
District Ilava
Statut Village
Starosta (maire) Jaroslav Koyš (Indépendant)
mandat : 2018-2022
Code postal 018 63
Plaque
minéralogique
IL
Code LAU 2 513296
Démographie
Population 2 610 hab. (31 déc. 2018)
Densité 166 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 15″ nord, 18° 17′ 10″ est
Altitude 248 m
Superficie 1 568,762 9 ha = 15,687 629 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Région de Trenčín
Voir sur la carte administrative de la Région de Trenčín
City locator 15.svg
Ladce
Géolocalisation sur la carte : Région de Trenčín
Voir sur la carte topographique de la Région de Trenčín
City locator 15.svg
Ladce
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte administrative de Slovaquie
City locator 15.svg
Ladce
Géolocalisation sur la carte : Slovaquie
Voir sur la carte topographique de Slovaquie
City locator 15.svg
Ladce
Liens
Site web http://www.ladce.sk
Sources
« Résultat des élections »
« Statistique de population »
http://www.e-obce.sk[1]
http://www.statistics.sk[2]

http://www.slovakregion.sk/[3]

Ladce (hongrois : Lédec)[4] est un village de Slovaquie situé dans la région de Trenčín.

PlanimétrieModifier

Le village est situé dans une vallée de la rivière Váh, dans une partie que l'on peut appeler le bassin d'Ilava, à gauche de Váh et directement auprès de canal de Nosice. L'altitude moyenne de ce village est 250m au-dessus du niveau de la mer. Il y a deux ruisseaux qui coulent dans le village - Lúčkovský potok et une branche du ruisseau Slatinský qui s'y écoule de Beluša. On peut diviser le village en deux parties autonomes - Tunežice et Ladce - mais aussi en autres parties quasi autonomes comme Horné Ladce, Podkalište ou du hameau Podlavičky.

HistoireModifier

La première mention écrite du village date de 1469[2] lorsqu'il appartenait aux familles nobles comme Hatňansky et Štefek. Ensuite le village faisait partie de la domination du château Košeca. Sa partie autonome Tunežice est mentionnée pour la première fois même en 1397. En 1828, il y avait 63 maisons et 234 habitants qui s'occupaient surtout de l'agriculture. Ce caractère agricole a changé en 1889 quand y fut bâtie la cimenterie. Le village a commencé à s'agrandir et on y a installé le chemin de fer et beaucoup de nouvelles maisons. Pendant la Seconde Guerre mondiale les Nazis ont tué 19 hommes.

Lors de fouilles on a trouvé des sépultures du peuple lusacien.

C'est le village natal du poète réaliste socialiste Pavol Koyš.

PopulationModifier

Structure ethnique de la populationModifier

Slovaques - 95,78%

Roms - 1,23%

Tchèques - 0,54%

et autres

Structure religieuse de la populationModifier

Catholiques Romains - 83,63%

Non-Croyants - 9,77%

Protestants - 1,03%

et autres

MonumentsModifier

Dans le village nous pouvons trouver une église catholique datée de 1747, aussi comme un manoir baroque dont l'église fait partie. Le manoir a été modifié en 1792 et dès le début du XXe siècle il a servi comme monastère. Près du manoir se trouve un parc de 4 hectares avec une allée de tilleuls.

Notes et référencesModifier

  1. « (sk) e-obce.sk » (consulté le 22 février 2010)
  2. a et b « (sk) (en) Mestská a obecná štatistika SR » (consulté le 22 février 2010)
  3. « (sk) Slovak region » (consulté le 22 février 2010)
  4. « (sk) Slovenské slovníky » (consulté le 22 février 2010)