Ouvrir le menu principal

La Verdad, el Tiempo y la Historia

tableau de Francisco de Goya
La Verdad, el Tiempo y la Historia
Allégorie de la Constitution de Cadix
La Verdad, el Tiempo y la Historia.jpg
Artiste
Date
vers 1812[1]
Type
Peinture
Technique
Dimensions (H × L)
294 × 244 cm
Collection
N° d’inventaire
NM 5593Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

La Verdad, el Tiempo y la Historia (en français, « La Vérité, le Temps et l'Histoire ») ou España, el Tiempo y la Historia (« L'Espagne, le Temps et l'Histoire ») ou enfin Alegoría de la Constitución de 1812 (« Allégorie de la Constitution de 1812 » ou « Allégorie de la Constitution de Cadix ») est un tableau peint par Francisco de Goya vers 1797-1800.

Il est l'une des deux allégories (avec Allégorie de la ville de Madrid) relatives aux progrès scientifiques et économiques qui pourraient avoir décoré la bibliothèque de la résidence du palais du gouvernement de Manuel Godoy, premier ministre sous le règne de Charles IV. Elle est aussi, avec l'autre allégorie ainsi que Jeune femme lisant une lettre et La Porteuse d'eau, l'une des « quatre étapes d'une transformation qui conduit d'une proclamation abstraite à une vérité concrète, absolument temporelle [...] icônes de l'heure historique[2]. » Ces allégories de signification politique, se multiplient dans la France révolutionnaire et Goya, admiratif des Lumières et du libéralisme, cherche à transmettre ces idées au travers de ses œuvres.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :