La Daronne

film de Jean-Paul Salomé sorti en 2020
La Daronne
Titre original La Daronne
Réalisation Jean-Paul Salomé
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Lendemain
La Boétie Films
Scope Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie policière
Durée 104 minutes
Sortie 2020


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Daronne est un film français réalisé par Jean-Paul Salomé, sorti en 2020. Il est inspiré du roman du même nom de l'écrivaine Hannelore Cayre. Ce roman a été récompensé en 2017 par le Prix du polar européen et le Grand prix de littérature policière[1].

SynopsisModifier

L'héroïne, Patience Portefeux, est une veuve d'une cinquantaine d'années qui travaille comme traductrice arabe-français indépendante pour le Ministère de la justice. Après avoir élevé seule ses deux filles, elle se retrouve avec sa mère à charge, mère dont elle doit payer l'hébergement en EHPAD. Au fil des années, elle se spécialise dans la transcription d'écoutes pour les Stups. Et elle entretient une relation amoureuse avec Philippe, le commandant de la brigade pour laquelle elle travaille.

Un jour, elle découvre que Khadija, l'aide-soignante qui s'occupe de sa mère avec dévouement, est aussi la mère d'un chauffeur de go-fast dont elle traduit régulièrement les propos pour la police. Lorsque la Brigade des stupéfiants organise une opération pour prendre en flagrant délit le trafiquant de résine de cannabis, elle prévient l'aide-soignante. Le dealer et son complice se font arrêter, juste après avoir abandonné la drogue dans la nature. Patience récupère la cargaison et décide de la revendre pour son compte. Le milieu la surnomme alors la Daronne.

Elle se compose alors un personnage haut en couleurs portant le hidjab. Ses gains lui permettent de payer ses dettes et d'adoucir la fin de vie de sa mère. Philippe et sa brigade sont sur ses traces, et en visionnant une bande de vidéosurveillance, Philippe trouve que la "daronne" lui ressemble étrangement.

Après la mort de sa mère, Patience décide qu'elle a gagné assez d'argent et préfère interrompre ses activités criminelles, non sans avoir donné à Khadidja de quoi payer l'avocat de son fils.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

DistributionModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

Sortie reportéeModifier

Ce film fait partie des oeuvres dont la sortie en salles en France (initialement prévue le )[3] est reportée après l'annonce du 2e stade de l'épidémie de Covid-19[4].

Box officeModifier

Le film sort le dans 534 salles et comptabilise 25 982 entrées pour sa première journée[5].

Après une semaine, le film cumule 130 560 entrées[6].En deuxième semaine, le film ne perd que 28.8% de fréquentation et cumule 92 952 entrées supplémentaires[7]. Malgré 206 salles supplémentaires, le troisième week-end est marqué par une chute de 24.5% des entrées avec 70 220 spectateurs supplémentaires[8]. 370 610 spectateurs sont comptabilisés après 4 semaines d’exploitation[9].

SortieModifier

Accueil critiqueModifier

La Daronne
Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Figaro [10]
Marianne [11].

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 35 sur un total de 33 titres de presse[12].

Selon Nathalie Simon du quotidien Le Figaro, « La comédie de Jean-Paul Salomé autour du trafic de drogue mélange habilement genre policier et humour. »[13].

Selon Olivier de Bruyn du magazine hedbomadaire Marianne, « Entre polar décontracté et comédie prohibant l’esprit de sérieux, le cinéaste, malgré une mise en scène juste fonctionnelle, signe un film original dont le principal atout porte un nom : celui de Isabelle Huppert, que l’on n’a trop rarement l’occasion de voir évoluer dans des registres aussi ludiques. »[14].

DistinctionsModifier

RécompenseModifier

NominationModifier

Notes et référencesModifier

  1. Hannelore Cayre, La daronne : roman, Paris, Editions Métailié, , 176 p. (ISBN 978-2-7578-7109-6)
  2. (en) « MAMA WEED », sur LE PACTE (consulté le 20 décembre 2019)
  3. Hannelore Cayre, La Daronne, Points, , 2e éd., p. 4ème de couverture
  4. leblogtvnews.com, « Sortie reportée pour les films La daronne et Pinocchio. », sur Leblogtvnews.com (consulté le 1er mai 2020)
  5. « JP Box-Office - DaybyDay », sur jpbox-office.com (consulté le 14 septembre 2020)
  6. « La Daronne (2020) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 14 septembre 2020)
  7. « JPBoxOffice - Hebdo France - DU 16 AU 22 Septembre 2020 », sur jpbox-office.com (consulté le 23 septembre 2020)
  8. « JPBoxOffice - Hebdo France - DU 23 AU 29 Septembre 2020 (5 jours) », sur jpbox-office.com (consulté le 29 septembre 2020)
  9. « JPBoxOffice - Hebdo France - DU 30 Septembre AU 06 Octobre 2020 », sur jpbox-office.com (consulté le 9 octobre 2020)
  10. « La Daronne : Critique presse », allocine.fr
  11. « La Daronne : Critique presse », allocine.fr/
  12. AlloCine, « La Daronne: Les critiques presse » (consulté le 20 octobre 2020)
  13. Nathalie Simon, « La Daronne: Isabelle Huppert stupéfiante », sur Le Figaro.fr, (consulté le 20 octobre 2020)
  14. « "Énorme", "Poissonsexe" et "La daronne" : trois comédies françaises originales pour mieux faire passer la rentrée », sur www.marianne.net (consulté le 20 octobre 2020)
  15. « Autour des Nominations 2021 », sur Académie des César (consulté le 10 février 2021)

Liens externesModifier