L'Exorciste, la suite

film sorti en 1990
L'Exorciste, la suite
Titre original The Exorcist III: Legion
Réalisation William Peter Blatty
Scénario William Peter Blatty
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 110 minutes
Sortie 1990

Série L'Exorciste

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Exorciste, la suite (The Exorcist III: Legion) est un film d'horreur américain réalisé par William Peter Blatty, sorti en 1990. Il s'agit du troisième et dernier volet de la série de films débutée avec L'Exorciste (1973). William Peter Blatty s'est inspiré de son propre roman, Legion, paru en 1983.

SynopsisModifier

Un tueur en série, mort il y a des années, revendique crimes après crimes. On retrouve des victimes crucifiées, des têtes et des doigts coupés. Le démon Pazuzu semble être de retour. L'enquête est confiée à Bill Kinderman, qui reste toujours nostalgique du père Karras, que l'officier croit décédé 16 ans auparavant après s'être volontairement jeté par la fenêtre de la chambre de la petite Regan après un exorcisme. Après une longue enquête, Bill Kinderman se rend compte qu'un des patients d'un hôpital psychiatrique n'est autre que le sosie du père Karras...

RésuméModifier

Depuis 1990, quinze ans après l'exorcisme de la petite fille en 1975, Dyer et Kinderman se souviennent de Damien Karras.

Cette nuit, il y a un incident dans l'église, c'est a dire une entité maléfique fait son apparition.

On voit un homme qui marche dans les rues pense un rêve et trouve que quelqu'un pratique des meurtres en lien de décès de Karras.

Au matin, Kinderman est convoquer pour retrouver le corps de Thomas Kintry.

Quelques empreintes découvertes sur la scène de crime ne correspondent pas a Thomas Kintry, ça veut dire qu'il y a un meurtrier mystérieux.

Kinderman dévoile à l'administration de l'hôpital au sujet de ces meurtres correspondent à James Venamun qui est un tueur en série qui a été condamné a la peine d'exécution depuis quinze ans.

Kinderman rend visite à Dr Temple à l'asile, et le Dr Temple raconte l'histoire au sujet du patient.

Le patient avait erré sans but depuis quinze ans en état d'amnésie.

Il a été interné et devient violent et il se prétend d'être le chasseur de Gémeaux.

Kinderman apprend que le patient est donc Damien Karras.

L'apparence de Karras transforme en tueur de gémeaux.

Karras exprime avec ignorance pour avoir tué Dyer.

En pleine nuit il y a une infirmière victime de meurtre et le Dr Temple est suicidé.

Kinderman retourne pour revoir Karras, ce dernier se transforme encore en tueur de gémeaux.

Le Gémeaux dévoile qu'un "Maître" lui porte assistance, celui qui possèdait Regan MacNeil.

Le "Maître" est contrarié d'être expulsé de Regan MacNeil par Karras, celui ci cherche sa vengeance en servant du corps de Karras afin que les Gémeaux poursuivent aux meurtres.

Quelques soirées, les âmes des Gémeaux quittent le corps de Karras et prennent possession des autres patients de l'asile, afin de commettre les meurtres.

Les Gémeaux dévoilent aussi qu'ils ont obligé le Dr Temple à ramener Kinderman.

Le Gémeaux est en possession sur une vieille dame et lance sa tentative de tuer Kinderman et sa famille, mais l'attaque est interrompue par Morning qui arrive à l'asile et lance l'exorcisme sur Karras.

Le "Maître" réagit en retournant dans le corps de Karras et Morning est blessé.

Kinderman se lance à l'asile afin d'euthanasier Karras.

Le possédé sur Karras cherche à tuer Kinderman.

Morning remet sur pied et propose à Karras de l'affronter.

Karras lance un cri à Kinderman de tirer, ce dernier tue Karras et expulse des Gémeaux et surtout son "Maître".

Plus tard, Kinderman assiste aux obsèques de Karras.

L'année du décès de Karras est marquée 1975 sur sa tombe.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteurs délégués : James G. Robinson (en) et Joe Roth
Producteur associé : Steve Jaffe

DistributionModifier

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Le projet fut proposé à de multiples réalisateurs comme John Carpenter ou bien encore William Friedkin qui fut longtemps rattaché au projet avant de confier à l'auteur William Peter Blatty être peu emballé par l'histoire et ne plus avoir envie de retravailler avec l'acteur Jason Miller. William Peter Blatty décide alors de mettre en images son histoire.

Distribution des rôlesModifier

L'acteur Lee J. Cobb qui avait joué le lieutenant William Kinderman dans le premier film étant mort en 1976, George C. Scott le remplace. De même William O'Malley (en) (père Joseph Kevin Dyer) est remplacé par Ed Flanders. Jason Miller est le seul acteur du premier film à avoir repris son rôle (père Damien Karras).

TournageModifier

Le tournage a eu lieu aux Hollywood Center Studios de Los Angeles, aux Screen Gems Studios de Wilmington et à Washington, D.C.[1].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier