Ouvrir le menu principal

L'Abominable Homme des bois

épisode des Simpson

L'Abominable Homme des bois
Saison 1 Épisode no 7

Titre original The Call of the Simpsons
Titre québécois Les Simpson, coureurs de bois
Code de production 7G09
1re diffusion aux É.-U. 18 février 1990
1re diffusion en France 9 février 1991
Tableau noir Je ne dessinerai pas de femmes nues en classe
Gag du canapé La famille s'assoit sur le canapé et rien d'extraordinaire ne se produit.
Scénariste John Swartzwelder
Réalisateur Wesley Archer
Chronologie
Listes
Liste des épisodes de la saison 1
Liste des épisodes des Simpson

L'Abominable Homme des bois (France) ou Les Simpson, coureurs de bois (Québec) (The Call of the Simpsons dans la version originale) est le 7e épisode de la première saison de la série télévisée d'animation Les Simpson.

SynopsisModifier

Comme Homer est jaloux du nouveau camping-car de Flanders, il décide de s'en acheter un chez le concessionnaire Bob, mais en raison de sa situation financière, il peut seulement s'en acheter un vieux hors d'usage. Fier de son nouvel engin, Homer amène toute sa famille en vacances. Alors qu'il conduit sur une route de campagne, Homer perd le contrôle et le véhicule se retrouve en équilibre au bord d'un précipice. La famille parvient à en sortir juste avant qu'il ne tombe et explose.

Perdus en forêt, Homer et Bart décident de partir à la recherche de la civilisation sans se rendre compte que Maggie les suit. Dès qu'elle se sépare d'Homer et de Bart, Maggie se fait adopter par une famille d'ours. Après avoir perdu leurs habits dans une rivière, Homer et Bart utilisent des plantes et de la boue pour se couvrir. À cause d'un campeur ayant pris Homer pour Bigfoot, la forêt est bientôt envahie par des chasseurs et des commerçants désireux de voir la bête. Un journaliste trouve Marge et l'avertit qu'il y a une créature dangereuse dans les parages, mais quand elle voit la photo d'Homer, elle avoue que c'est son mari et essaye d'éclaircir le mystère. Les autorités refusent tout de même de l'écouter et continuent d'affirmer que c'est Bigfoot.

Gelé et fatigué, Homer tombe dans un piège tendu par les chasseurs et est capturé pour faire des analyses. Après quelques tests, les scientifiques laissent Homer retourner avec sa famille sans pouvoir déterminer à quelle race il appartient : une bête intelligente ou un humain stupide ?

Références culturellesModifier

  • Le titre français de l'épisode, ainsi que l'intrigue, font référence à Bigfoot (ou Sasquatch), une créature mythique nord américaine proche du Yéti.
  • Le titre original de l'épisode (The Call of the Simpsons) fait référence au roman L'Appel de la forêt (The Call of the Wild).
  • On peut entendre la musique The Happy Wanderer dans les scènes de camping.
  • Quand Homer se fait envoyer un tranquillisant, il dit « Venge-moi mon fils ». Cette réplique est similaire à ce que dit Harry Dean Stanton à ses deux fils dans le film L'aube rouge.
  • Lorsque la famille voyage en camping car, on entend la musique Der fröhliche Wanderer de Friedrich-Wilhelm Möller.
  • Quand Homer, filmé se jette dans la boue, on entend Prélude à l'après midi d'un faune de Debussy.

Première apparitionsModifier

  • Bob le vendeur de camping-car. Il fit de rares et brèves apparitions par la suite.

NotesModifier

  • Le fait qu'Homer soit le chaînon manquant est repris plus tard dans l'épisode Le Vrai Descendant du singe.
  • C'est le premier épisode où Bart porte sa casquette rouge porte-bonheur.
  • Exceptionnellement, dans cet épisode, Maggie porte une tenue de bébé violette (et pas bleue comme dans le reste de la série).
  • Cet épisode était le thème d'une campagne publicitaire de Burger King incluant des jouets et des verres de collection.[réf. nécessaire]
  • Au stade de l'écriture de l'épisode, les scénaristes et les producteurs croyaient que cet épisode avait le potentiel d'être en deux parties[réf. nécessaire].
  • C'est le premier épisode où les gaffes d'Homer sont mises au premier plan. En effet depuis les courts métrages, la série était basée sur Bart et Lisa ; cet épisode marque un changement qui fera par la suite de Homer le personnage principal et préféré des fans de la série.
  • On constate un excès de zèle pendant la traduction en français de l'épisode, au moment où le vendeur dit à Homer qu'il ne lui est pas possible de lui vendre le "super-goliath" vu son salaire. En français, il dit "vous ne pourriez pas vous l'offrir même si vous viviez un million d'années", alors qu'en VO il dit simplement qu'il faudra "mille ans pour rembourser le crédit".

Notes et référencesModifier