Kumiko Kotera

chercheuse en astrophysique

Kumiko Kotera (née le ) est une astrophysicienne française spécialiste des rayons cosmiques et plus particulièrement des rayons cosmiques de haute énergie. Elle a reçu en 2016 la médaille de bronze du CNRS[1].

Kumiko Kotera
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

CarrièreModifier

Kumiko Kotera a voulu devenir physicienne dès le collège[2]. Après des études scientifiques et l'obtention d'un diplôme d'ingénieur à l'ENSTA Paris, elle soutient sa thèse de doctorat à l'Université Pierre-et-Marie-Curie en 2009 sur le thème des rayons cosmiques de haute énergie[1]. Elle passe ensuite trois ans aux États-Unis, à l'Université de Chicago puis au California Institute of Technology, en tant que chercheuse postdoctorale[1]. Elle obtient ensuite un poste permanent à l'Institut d'astrophysique de Paris en 2012[1]. Elle fait partie depuis 2014 des responsables du projet Giant Radio Array for Neutrino Detection (GRAND) qui s'intéresse aux neutrinos de haute-énergie[2].

Vie privéeModifier

Kumiko Kotera est mariée et a deux enfants[2].

Principales publicationsModifier

  • Thèse de doctorat : Astroparticules - Champs magnétiques extra-galactiques - Rayons cosmiques de ultra-haute énergie Simulations numériques Sources de hautes énergies Transport de particules chargées dans les champs magnétiques, soutenue en 2009.

RéférencesModifier