Kobus megaceros

espèce d'animaux

Le cobe de Mrs Gray ou cobe de Lechwe du Nil (Kobus megaceros) est une espèce du genre Kobus découverte par Fitzinger en 1855.

DescriptionModifier

Il est très semblable au Cobe de Lechwe . C'est une antilope de taille moyenne, mais les femelles sont plus petites. Seul le mâle a des cornes, mais elles sont implantées plus verticalement que celles du cobe de Lechwe. Leur sabot principaux sont longs et étroits, et leur sabots latéraux sont larges et forts; ils ont l'arrière des paturons velu. Ils ont 2 glandes inguinales et 4 mamelles. Les mâles matures sont brun doré et ont un dessus variant jusqu'au brun noir roussâtre à brun noir et la tête et le cou plus foncés que le dos, avec des rayures blanches sur le cou et sur le garrot. La femelle a le dessus jaune à châtain. Elle n'a pas de raie nuchale ni selle du garrot; les jeunes sont comme les femelles. Comme le Cobe de Lechwe et le Sitatunga, ses sabots sont parfaitement adaptés aux terrains marécageux, ce qui fait de lui une antilope semi-aquatique/semi-terrestre[1]. Leurs sabots particuliers (longs et écartés), leur permettent de ne pas s'enfoncer dans les sols boueux, mais également de nager encore mieux que les autres antilopes.

DimensionsModifier

  • Longueur du corps: 160 à 180 cm pour les mâles et 130 à 150 cm pour les femelles
  • Longueur des cornes : 60 à 90 cm (absentes chez les femelles)
  • Longueur de la queue: 40 à 50 cm
  • Hauteur au garrot: environ 120 cm pour les mâles, contre 90 cm pour les femelles
  • Poids: 40 à 80 kg, jusqu'à 120 kg pour les mâles matures et 40 à 70 kg pour les femelles.

RépartitionModifier

Sud du Soudan, marais de la région du Nil blanc (Bahr-el-Gebel, Bahr-al-Gazal, Bahr-el-Chabal, Sobat, Pibor, etc) en arabe ( بيبور، سوبات، بحر الشابال، بحر الغزال، بحر الجبل), Sud Ouest de l'Éthiopie le long des rivière (Baro et Gela).

HabitatModifier

 
Cobe de Mrs Gray (jeune mâle)

Ils vivent dans le marais, prairies sèches ou inondées ou à végétation herbacée rase et de là jusqu'aux roselières denses et hautes. Il est souvent trouvé dans des eaux peu profondes de 10 à 40 cm de profondeur en général[2].

TerritoireModifier

Ils sont sédentaires et ils ont un comportement territorial.

ActivitéModifier

Ils sont surtout diurnes, ils se reposent au milieu de la journée.

Soins corporels et SensModifier

Il a une bonne ouïe, une bonne vue diurne et un bon odorat. Comme beaucoup d'antilopes, ses sens sont très développés, il peut donc facilement détecter un danger.

PrédateursModifier

Ils ont comme prédateurs les lions, les léopards, les lycaons et les crocodiles. Ils ont une influence faible car leur habitat leur offre une protection naturelle. En outre, l'espèce nage et plonge très bien. L'homme est leur principal ennemi (chasse, destruction d'habitat). Ils sont très rapides sur terrains aquatiques, mais moins rapides sur sols secs. Ils peuvent faire des bonds assez remarquables, de 2 mètres de hauteur et 6 mètres en longueur.

AlimentationModifier

 
Cobe de Mrs Gray (femelle)

Ils se nourrissent de plantes herbacées et de plantes aquatiques.

Comportement SocialModifier

Ils sont sociaux, ils se tiennent en troupe de 50 à des centaines ou même des milliers de bêtes. Les mâles font souvent du voisinage des troupeaux pour trouver une femelle.

ReproductionModifier

  • Nombre de jeune par portée: 1
  • Poids du jeune à la naissance: 4,5 kg à 5,5 kg
  • Gestation des femelles: 7 à 9 mois
  • Sevrage des jeunes: 5 à 6 mois

Maturité sexuelleModifier

Ils arrivent à leur maturité à l'âge de 1/2 ans.

LongévitéModifier

Généralement 10 ans en nature et jusqu'à 21 ans en captivité.

CaptivitéModifier

Il est assez représenté dans les zoos, où il se reproduit et s'élève assez facilement.

Depuis 1996, cette espèce fait l’objet d’un programme d’élevage en captivité (EEP) coordonné par Nick Lindsay du Whipsnade Wild Animal Park (Angleterre). La population augmente au cours des années et on rencontre des cobes de Mrs Gray dans plus d'une vingtaine de parcs zoologiques européens pour une population intéressante d'environ 250 animaux. Ce grand nombre d’individus est obtenu par la présence de cette espèce dans de nombreux parcs ayant de grandes prairies à leur offrir.

En France, on peut en trouver dans 6 parcs, dans le cadre d'une plaine africaine:

Statut - ConservationModifier

Il est classé Vulnérable depuis 1994, il ne reste plus que 30 000 individus dans la nature, à cause du braconnage et de la destruction de son habitat[3].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Cobe de Lechwe