Kleztory
Description de cette image, également commentée ci-après
Kleztory en concert en 2015.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada , Montréal
Genre musical Klezmer, Musiques du monde
Instruments Clarinette, Clarinette Basse, Violon, Guitare acoustique, Accordéon et Contrebasse
Années actives Depuis 2000
Labels Chandos Records, Amerix
Site officiel www.kleztory.com
Composition du groupe
Membres Airat Ichmouratov
Elvira Misbakhova
Melanie Bergeron
Dany Nicolas
Mark Peetsma
Anciens membres Henri Oppenheim
Alain Legault
Alexandru Sura

Kleztory est un ensemble musical de klezmer et de musique du monde fondé en 2000, et basé à MontréalQuébec, Canada[1]. Bien que respectueux du riche héritage du klezmer, Kleztory prend la liberté de faire des arrangements du répertoire traditionnel, conférant ainsi à sa musique une authenticité et une saveur inégalées. Kleztory tire son inspiration de plusieurs genres musicaux, dont le jazz, le classique, le gypsy, le country, le folk et le blues. En 2007, l’ensemble remporte le prix Opus pour Nomade, le meilleur album de jazz et de musique du monde de l’année au Québec, puis en 2012 mérite le prix Fürth Klezmer lors de son apparition au troisième festival international de musique juive qui se déroule à Amsterdam.

MembresModifier

 
Airat Ichmouratov and Elvira Misbakhova de Kleztory à Shanghai , en Chine, Août 2013

Le groupe est composé d'Elvira Misbakhova (violon), d'Airat Ichmouratov (clarinette, clarinette basse, duclar), de Mark Peetsma (contrebasse), de Dany Nicolas (guitare) et de Mélanie Bergeron (accordéon). Trois des membres fondateurs font toujours partie de l'ensemble, bien que Mélanie Bergeron ait remplacé Henri Oppenheim à l'accordéon tandis que Dany Nicolas a succédé au guitariste fondateur Alain Legault. À titre d'ancien membre à temps plein (2013-2014) et aujourd'hui artiste invité consacré, Alexandru Sura (cymbalum) participe régulièrement à la tournée de Kleztory quand elle fait escale dans son port d'attache, à Chișinău (Moldavie).

HistoireModifier

Kleztory s'est joint à une variété d'événements tenus à Montréal. En outre, durant ses 16 ans de « carrière » (s'étalant de 2000 à 2017), le groupe a donné de nombreux concerts internationaux tant au Canada, aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Hongrie qu'en Roumanie, au Brézil, au Mexique, au Costa Rica et en Chine[2]. En 2012, Kleztory est choisi comme unique participant canadien pour se présenter au troisième festival international de musique juive à Amsterdam. Le groupe remporte alors le Prix Fürth Klezmer, ce qui lui permet de se produire au festival du même nom qui se déroule en Allemagne au printemps suivant[3]. En , Kleztory sera le seul groupe artistique canadien à offrir un concert parrainé par Folquébec à Womex à Budapest, Hongrie[4]. L'ensemble Kleztory s'est produit en solo à de nombreuses reprises y compris avec l'Orchestre symphonique de Montréal[5], l'Orchestre Métropolitain[6], l'Orchestre symphonique de Québec[7], l'orchestre de chambre I Musici de MontréalLes Violons du Roy[8] ainsi que l'Orchestre de chambre de Bruxelles[9]pour n'en nommer que quelques-uns…

AlbumsModifier

Kleztory enregistre son premier album intitulé Kleztory – Musique Klezmer au début de 2001. Quelques années plus tard, il en produit un second en collaboration avec l'orchestre de chambre I Musici de Montréal sous la direction de Yuli Turovsky (étiquette Chandos Records) et distribué sur la scène internationale au printemps 2004[10]. En a lieu le lancement d'un troisième album, Nomade. Ce dernier remporte la même année le Prix Opus à titre de meilleur album de jazz et de musique du monde de l'année au Québec[11]. En 2013, Kleztory produit un nouvel album intitulé Arrival, mis en nomination par l'ADISQ dans la catégorie Meilleur album de l'année – Musique traditionnelle, et met en outre sur pied un nouveau spectacle.

DiscographieModifier

  • 2001 - Kleztory – Musique Klezmer
  • 2004 - Klezmer avec Yuli Turovsky et l'Orchestre de chambre I Musici de Montréal (Chandos Records)
  • 2007 - Nomade (Amerix)
  • 2013 - Arrival (Amerix)
  • 2017 - Nigun (Amerix)[12]

PrixModifier

  • 2014 - Nomination au gala de l' ADISQ dans la catégorie Album de musique traditionnelle de l'année pour Arrival[13]
  • 2008 - Gagnant du prix Opus en 2007 pour Nomade, meilleur album de jazz et de musique du monde de l’année au Québec[14]
  • 2012 - Gagnant du prix Fürth Klezmer au troisième festival international de musique juive à Amsterdam.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Kleztory : l’âme de la musique klezmer au Québec », sur le site de La Scena Musicale - Vol. 13 (consulté le ).
  2. « Kleztory : Événements passés », sur kleztory.com (consulté le ).
  3. « Erstklassig besetztes Intermezzo (en Allemande) », sur Stadt Fürth.10 Mars 2013 (consulté le ).
  4. « World Music Expo / Showcase Festival / offWomex », sur womex.com (consulté le ).
  5. « Jeux d'enfants à l'OSM » (consulté le ).
  6. « L’Orchestre Métropolitain à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs », sur Journal Métro 12.01.2012 (consulté le ).
  7. « L'OSQ brise le silence », sur Le Soleil 07.02.2012 (consulté le ).
  8. « LES VIOLONS SUR LE TOIT » (consulté le ).
  9. « Brussels Chamber Orchestra /archives 2007 » (consulté le ).
  10. « Chandos Kleztory » (consulté le ).
  11. « Opus Award Gala 2006-2007 » (consulté le ).
  12. « Kleztory: parutions » (consulté le ).
  13. « ADISQ -album de l'année - traditionnel » (consulté le ).
  14. « Opus Award Gala 2006-2007 » (consulté le ).

Liens externesModifier