Ouvrir le menu principal

KSB AG
logo de KSB
Logo de KSB
illustration de KSB

Création 1871
Forme juridique Aktiengesellschaft
Siège social Frankenthal
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Activité génie mécanique
Produits pompes, robinetterie et systèmes électroniques associés
Effectif 16 200
Site web www.ksb.fr

Chiffre d'affaires 2,2 milliards d'euros

KSB est un fabricant de pompes, de robinetterie et de systèmes électroniques associés.

HistoriqueModifier

Fondation en Allemagne en 1871 par Johannes Klein, Jakob-August Becker et Friedrich Schanzlin. Le nom de la société se compose des initiales des noms des trois fondateurs.

  • 1951 : fondation de KSB en France.
  • 1986 : intégration de Pompes Guinard (fondée en 1920).
  • 1989 : intégration de AMRI (robinets à papillon – fondée en 1956).

Au cours de son histoire, KSB France a intégré plusieurs marques de pompes d’autres constructeurs qui figurent maintenant dans son « portefeuille » de produits. Elles continuent d’être produites et vendues en France et à l’export. Outre Pompes Guinard, on trouve les gammes de pompes Pompes Salmson Industrie, Pompes Wauquier, Bréguet-KSB et Alta.

GénéralitésModifier

Le Groupe KSB possède trente usines dans le monde spécialisées par gammes de produits et/ou par marchés régionaux. Il emploie 16 550 salariés et son chiffre d'affaires vaut 2,2 milliards d'euros[1].

Productions en FranceModifier

En France, KSB SAS emploie 1 220 personnes[1] et possède deux usines spécialisées en pompes et une en robinetterie. Elles exportent environ 70 % de leur production dans le monde entier. Ces centres de production ont la responsabilité de leurs gammes de produits à tous les stades de leur vie. Cela inclut la conception, avec un bureau d’études intégré, l’achat des matières, la fabrication, la vente — avec un « back office » commercial qui vient en appui des vendeurs terrain — et le service après-ventes.

L’usine de La Roche-Chalais (Dordogne) fabrique des robinets à papillon de la marque AMRI. Ces derniers sont utilisés dans les secteurs du bâtiment, de l’industrie, de l’eau et des centrales électriques. Parmi les produits AMRI figurent aussi des clapets, des actionneurs pneumatiques, hydrauliques et électriques, ainsi que des systèmes de commande et de régulation. Son bureau d’études est situé à Gradignan, dans la périphérie de Bordeaux.

L’usine de Sequedin (Nord-Pas-de-Calais) produit des pompes pour l’assainissement : gammes de pompes « submersibles pour eaux usées » petites et moyennes (jusqu’à 30 kW). Ces pompes équipent les stations de traitement des eaux usées du monde entier.

L’usine de Châteauroux (Indre) est spécialisée dans la réalisation de pompes « multi-étagées » haute pression. Ces pompes puissantes servent à transporter de grosses quantités de fluides (jusqu’à 850 m3/h) et à de très fortes pressions (cent bars), pour l’industrie, l’énergie, le transport de l’eau, les bâtiments de grande hauteur, etc.

L’usine « Service » de Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime) est spécialisée dans la réalisation de gammes de pompes anciennes, la fabrication de pièces détachées, et les grosses réparations, en appui des vingt-huit ateliers de service régionaux.

Exemples de produitsModifier

Voici des exemples de produits (pompes et robinetterie) utilisés dans les applications les plus variées de la production d’énergie, l’industrie, les eaux propre et usées, le bâtiment, etc.

InnovationModifier

Le groupe a consacré quarante-deux millions d’euros à la R&D en 2010. Depuis plusieurs années, des innovations ont concerné l’efficacité énergétique des pompes et robinets.

BibliographieModifier

  • Détermination des pompes centrifuges, Éditeur KSB AG., 2005 (ISBN 3-00-018038-9).
  • Kreiselpumpen Lexikon, Lexique des pompes centrifuges, termes en allemand, anglais, français, définitions en allemand, Éditeur KSB AG., 1989, 2012.
  • Wörterbuch für Pumpenteile – Dictionnary of pump contents – Lexique des pièces de pompes, Éditeur KSB AG., 1998.
  • Les pompes centrifuges, entretien et maintenance, Cahier technique n° 1, Office international de l’eau, avec le concours de KSB, 2006.

RéférencesModifier

  1. a et b Hervé Chassain, Une victoire d'équipe pour KSB, Sud Ouest, édition Dordogne, 24 juin 2014, p. 14-15.

Lien externeModifier