Kinashi no Karu

Le prince Kinashi no Karu (木梨軽皇子, Kinashi no Karu no Miko?, mort circa 453) est un fils de l'empereur Ingyō[1].

Kinashi no Karu
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
木梨軽皇子Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Oshisaka no Ōnakatsu no Hime (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Karu no Ōiratsume (d)
Yatsuri no Shirahiko (d)
Ankō
Yūryaku
Sakai no Kurohiko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il a pour frères et sœurs la princesse Karu no Ōiratsume, le prince Anaho (empereur Ankō) et le prince Ōhatsuse Wakatake (empereur Yūryaku), enfants d'Ingyō [2] et d'Oshisaka no Ōnakatsuhime. Il est le fils ainé de son père[3].

Désigné prince héritier, il est accusé de relations incestueuses avec sa sœur, la princesse Karu no Ōiratsume[4].

Après la mort de son père, Anaho affronte Kinashi no Karu et le défait puis devient l'empereur Ankō. Selon le Kojiki, Kinashi no Karu est exilé dans la province d'Iyo puis se suicide.

Selon le Nihon Shoki[5], Karu no Ōiratsume est exilée dans la province d'Iyo pendant le règne de son père en raison de leur relation incestueuse et le prince Kinashi no Karu se suicide au cours de la bataille avec Anaho.

Notes et référencesModifier

  1. Frédéric, Louis (2005). Japan encyclopedia. Harvard University Press via Google Books. p. 521.
  2. Varley, Paul. (1980). Jinnō Shōtōki, p. 112; Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, p. 26. sur Google Livres
  3. Maison impériale du Japon (Kunaichō): 允恭天皇 (19)
  4. Cranston, Edwin A. (1998). A waka anthology: The gem-glistening cup. Stanford University Press via Google Books. p. 804.
  5. The Chronicles of Japan

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier