Kgothatso Montjane

joueuse de tennis en fauteuil roulant originaire d'Afrique du Sud

Kgothatso Montjane, née le à Polokwane, est une joueuse de tennis en fauteuil roulant originaire d'Afrique du Sud. En 2018, elle devient la première femme sud-africaine noire à concourir à Wimbledon.

Kgothatso Montjane
Image illustrative de l’article Kgothatso Montjane
Kgothatso Montjane lors de l'US Open en 2017.
Tennis en fauteuil roulant
Carrière professionnelle
2014
Nationalité Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Naissance (36 ans)
Polokwane, Limpopo
Prise de raquette Gauchère
Palmarès
En simple
Titres 23
Meilleur classement 5e (10/06/2013)
En double
Titres 31
Meilleur classement 5e (09/06/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/2 1/2 1/2
Double F (1) 1/2 1/2 F (1)

BiographieModifier

Montjane est née avec une maladie congénitale qui affecte ses deux mains et un de ses pieds, l'autre étant amputé alors qu'elle a douze ans[1].

Elle est nommée à trois reprises Sportive handisport de l'année dans pays : en 2005, 2011 et 2015[2].

CarrièreModifier

Montjane détient une trentaine de titres en simple dont le Swiss Open, remporté à quatre reprises entre 2013 et 2018[3]. Elle réussit également en double, où elle remporte, entre autres, l'USTA Championship en 2013 avec Jordanne Whiley (en), l'Open d'Afrique du Sud en 2015 avec Marjolein Buis ou encore le tournoi de Sydney en 2016 avec Sabine Ellerbrock. En 2013 et 2014, elle participe à 3 des 4 tournois du Grand Chelem et atteint les demi-finales en simple à Roland Garros. En 2013, elle est classée 5e mondiale par la Fédération internationale de tennis.

Elle est membre de l'équipe sud-africaine aux Jeux paralympiques d'été de 2008, 2012 et 2016, mais ne remporte aucune médaille[4].

En 2018, elle reçoit une invitation pour disputer le tournoi de Wimbledon et devient la première femme sud-africaine noire y participer, valides compris[5]. Elle est battue en demi-finale par Diede de Groot. La même année, elle participe également à l'US Open et est alors la première joueuse de tennis en fauteuil roulant africaine à se qualifier pour les quatre tournois du Grand Chelem sur une saison[6]. En 2019, elle dispute sa première finale en Grand Chelem en double à l'US Open.

RéférencesModifier

  1. (it) « Kgothatso Montjane, l’atleta sudafricana che sogna di fare la storia del tennis in carrozzina », sur La Stampa, (consulté le )
  2. (en) « South African Sports Awards honours top performers », South African Government, (consulté le )
  3. (en) « Kgothatso Montjane wins Swiss Open », sur The Citizen, (consulté le )
  4. (en) Peter Pedroncelli, « Lucas Sithole Remains South Africa’s Last Tennis Hope At Paralympics », sur Afrikaans Insider, (consulté le )
  5. (en) « Kgothatso Montjane proves she's a formidable tennis player », sur SowetanLIVE (consulté le )
  6. (en) Aishwarya Kumar, « Kgothatso Montjane found wheelchair tennis and it opened up a whole new world », sur ESPN, (consulté le )

Liens externesModifier