Keiko Takemiya

dessinateur japonais

Keiko Takemiya (竹宮 惠子, Takemiya Keiko?) est une autrice de bande dessinée japonaise née le (74 ans) à Tokushima dans la préfecture de Tokushima, au Japon.

Keiko Takemiya
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
竹宮惠子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Tokushima
Joto High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Rédactrice à
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Site web
Distinctions
Seiun Award for Best Comic (d) ()
Médaille au ruban pourpre ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Elle est membre du Groupe de l'an 24[1]. Elle est associée au genre shōjo et plus particulièrement au shōnen-ai.

Biographie

modifier

Son œuvre Kaze to ki no uta (風と木の詩?, litt. La chanson du vent et des arbres) a marqué le public shōjo lors de sa sortie ; c'est devenu un classique du manga qui a défini le sous-genre shōnen-ai[2].

L'autrice a d'abord utilisé les kanjis 恵子 pour son prénom et change ensuite[Quand ?] pour 惠子.

Distinctions

modifier

En 1980, la mangaka remporte le Prix Shōgakukan dans la catégorie Shōnen pour Toward the Terra et Kaze to ki no uta[3].

En 1991, elle reçoit le Prix du ministre de l'Éducation de l'Association des auteurs de bande dessinée japonais[4].

En 2014, elle reçoit la médaille au ruban pourpre pour sa contribution dans le domaine du manga[5].

Sources

modifier

Notes et références

modifier
  1. « Takemiya Keiko 竹宮恵子 », sur PRISMS: The Ultimate Manga guide (consulté le )
  2. Manga Design
  3. (ja) « 小学館漫画賞 過去受賞作 », sur Shōgakukan (consulté le ).
  4. (en) « One Piece, Keiko Takemiya Win 41st Japan Cartoonist Awards », sur Anime News Network, (consulté le ).
  5. (ja) « 竹宮惠子に紫綬褒章「思ってもいなかった」 », sur Natalie,‎ (consulté le ).

Bibliographie

modifier
  • (en) Rob Vollmar, « Andromeda Stories Vols. 1-3 », dans The Comics Journal no 293, Fantagraphics, , p. 122-124.
  • (en + de + fr + ja) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi », , 576 p., 19,6 cm × 24,9 cm, broché (ISBN 978-3-8228-2591-4, présentation en ligne), p. 308-311
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)
  • Matthieu Pinon et Laurent Lefebvre, Histoire(s) du manga moderne : 1952-2012, Paris, Ynnis, , 204 p. (ISBN 979-10-93376-22-6), « Keiko Takemiya »

Annexes

modifier

Liens externes

modifier