Kate Bashabe

Femme d'affaires rwandaise
Kate Bashabe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Catherine BashabeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Kate Bashabe de son vrai nom Catherine Bashabe, née le , est une personne publique, reine de beauté et une femme d’affaires rwandaise.

BiographieModifier

En 2010, Kate Bashabe remporte le concours Miss MTN, devenant ainsi l'ambassadrice de MTN, la compagnie de téléphonie mobile sud-africaine, la même année[1]. En 2012, elle devient Miss Nyarugenge[2].

Tout en poursuivant ses études secondaires, elle travaille auprès de plusieurs entreprises telles que MTN, Ferwacy et organise des cérémonies de mariage et les événements d'entreprise[3].

En 2011, Kate Bashabe devient directrice des ventes et du marketing de RAK Ceramics[4]; puis deux ans plus tard, elle créée sa propre entreprise d'importation. Elle importe des marchandises telles que des voitures, des vêtements, des fournitures de maison pour le compte de ses clients. Quelques mois plus tard, elle décide de poursuivre ses rêves d'enfance dans la mode et ouvre la Kabash [note 1]Fashion House. Elle conçoit notamment des vêtements pour les femmes avec des formes généreuses[5].

En 2013, en plein essor, elle ouvre une deuxième boutique où elle se concentre sur l'architecture d'intérieur et l'artisanat africain, le tout sous le label Kabash Fashion House.

En 2016, Kate Bashabe a été invitée par le gouvernement rwandais, à participer à une exposition internationale aux États-Unis, afin de promouvoir les marques Kabash à l'étranger et d'élargir sa clientèle[6],[7].

Elle s'est depuis diversifiée dans l'agriculture et l'immobiier[5].

Après avoir réussi dans sa carrière professionnelle, Kate Bashabe a décidé de s'occuper de sa communauté. En 2017, elle organise un événement caritatif dans lequel des artistes locaux se sont produits en direct pour financer les besoins des enfants pauvres au Rwanda. Les fonds collectés au cours de cette initiative ont été affectés au soutien de plus de 500 jeunes élèves rwandais. Elle a ensuite mis en place Kabash Cares en 2018, afin de parrainer financièrement et matériellement des élèves dans le besoin[8].

DiscographieModifier

  • 2019 - You and I, Kate Bashabe, Mani Martin, Andy Bumuntu, Christopher, Yvan Buravan, and The Ben - Label: Kate Music; [9],[10],[11],[12]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. « Kabash est la contraction du nom et du prénom de Kate Bashabe ».

RéférencesModifier

  1. (en) « Rwanda: Her Style - I Love Taking Fashion Risks, Says Bashabe », allafrica.com, (consulté le 29 décembre 2019)
  2. (en) Julius Bizimungu, « Self-motivation will push you to achieve your dream - Kate Bashabe », sur www.newtimes.co.rw, New Times, (consulté le 29 décembre 2019)
  3. (rw) Mupende Gedeon Ndayishimiye, « Miss Kate Bashabe yahuye n’abacuruzi n’abayobora ibigo bikomeye baganira ku iterambere-AMAFOTO - Inyarwanda.com », sur inyarwanda.com, (consulté le 29 décembre 2019)
  4. (en) « Rwandan entrepreneurs showcase products in US », sur www.newtimes.co.rw, (consulté le 29 décembre 2019)
  5. a et b (rw) « Shira amatsiko ku mibereho y'Umunyamideli Kate Bashabe - video dailymotion » [« Get to Know Kate Beshabe - A la découverte de Kate Beshabe »], sur Dailymotion, Igihe, (consulté le 29 décembre 2019)
  6. (en) Donata Kiiza, « Local fashion icons nominated for ASFAS 2016 », sur www.newtimes.co.rw, (consulté le 29 décembre 2019)
  7. (en) Julius Bizimungu, « Posh Christmas Party here », sur www.newtimes.co.rw, (consulté le 29 décembre 2019)
  8. (en) Julius, « How Kabash is restoring hope for the vulnerable children », sur Medium, (consulté le 29 décembre 2019)
  9. https://www.youtube.com/watch?v=0SftZhjG2uc
  10. (en-GB) « Kate Bashabe - Listen on Deezer | Music Streaming », sur Deezer (consulté le 29 décembre 2019)
  11. (es) « Kate Bashabe », sur Napster (consulté le 29 décembre 2019)
  12. You & I (lire en ligne)