Ouvrir le menu principal

Karol Stryja

chef d'orchestre polonais
Karol Stryja
Katowice - Karol Stryja 02.JPG
Buste de Karol Stryja dans le Square Grunwald à Katowice
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
KatowiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Karol Stryja (Teschen, - Katowice, ) est un chef d'orchestre et professeur polonais.

BiographieModifier

Stryja, fils d'un tailleur, a étudié à l'école primaire, au lycée et à l'institut de formation des maîtres à Cieszyn, sa ville natale. À partir de 1934, il a travaillé comme professeur et a poursuivi ses études simultanément à l'Académie de musique Karol Szymanowski de Katowice. En 1939, il a obtenu le diplôme du Département de pédagogie, et en 1951 celui de direction d'orchestre.

En 1937, il a commencé sa carrière de chef avec le chœur Echo à Łaziska Górne. Stryja a ensuite travaillé avec l'Orchestre de la Philharmonie de Silésie à Katowice, dont il est devenu le directeur artistique et le chef d'orchestre en 1953. De 1968 à 1983, il a été le directeur artistique de l'Orchestre symphonique d'Odense, Danemark[1]. Avec la Philharmonie de Silésie, l'Odense Symfoniorkester et d'autres orchestres, Stryja a fait des tournées dans de nombreux pays européens, ainsi qu'aux États-Unis, en Argentine, Israël, au Japon et à Cuba. Il a aussi dirigé dans divers festivals internationaux de musique. Stryja a enseigné la direction d'orchestre à Katowice.

 
Ordre des Saints Cyrille et Méthode

En 1979, Stryja a fondé le « Concours international de chefs d'orchestre Grzegorz Fitelberg » à Katowice. En 1980, il a fondé le « Concours international de violon Carl Nielsen » à Odense[1].

En 1984, il a reçu le titre universitaire de professeur[2].

En mars 1995, il a reçu la Grand-croix de l'Ordre Polonia Restituta des mains du Président Lech Wałęsa. K. Stryja a aussi reçu l'Ordre des Saints Cyrille et Méthode (en) de 1re classe (République populaire de Bulgarie).

Karol Stryja est décédé le 31 janvier 1998 à Katowice et est enterré au cimetière protestant de Cieszyn.

Karol Stryja à la tête de l'Orchestre de la Philharmonie de Silésie a créé Genesis II - Canti strumentali de Henryk Górecki le au Festival d'automne de Varsovie.

RéférencesModifier

  1. a et b Józef Wierzgoń, « Cieszyniak, który podbił cały świat », Głos Ludu,‎ , p. 3
  2. Profile at Nauka Polska website

Liens externesModifier