Karin Söder

femme politique suédoise
Karin Söder
Karin Söder 2012 02.jpg
Karin Söder en 2012.
Fonctions
Présidente du Conseil nordique (en)
-
Páll Bragi Pétursson (en)
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1988-1991 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1985-1988 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1985-1988 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
inconnu
Dirigeante de parti politique
Parti du centre
-
Présidente du Conseil nordique (en)
-
Páll Bragi Pétursson (en)
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1982-1985 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Ministre de la Santé et des Affaires sociales
Fälldin II Cabinet (en)
Fälldin III Cabinet (en)
-
Gabriel Romanus (en)
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1979-1982 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Députée au Riksdag
-
Ministre des Affaires étrangères
Fälldin I Cabinet (en)
-
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1976-1979 (d)
Comté de Stockholm (en)
4 -
Stina Andersson (d)
Suppléante de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
Suède
-
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1974-1976 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Députée au Riksdag
Riksdag suédois 1971-1973 (d)
Comté de Stockholm (en)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Frykeruds församling (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Täby parish (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Gunnar Söder (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Annika Söder (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Distinctions

Karin Ann-Marie Söder, née Karin Bergenfur le à Kil et morte le à Täby, est une femme politique suédoise.

Elle est la première femme nommée à la tête d'un grand parti politique en Suède, en l'occurrence le Parti du centre de 1985 à 1987. Elle avait été auparavant l'une des premières femmes à être ministre des Affaires étrangères dans le monde.

BiographieModifier

Söder naît à Frykerud, dans la municipalité de Kil et le comté de Värmland. Étudiante à Göteborg puis à Falun, elle travaille comme professeur, d'abord dans le Värmland puis à Täby, au nord de Stockholm. À Täby, elle est membre du conseil local de 1963 à 1971. Puis elle a siège au conseil du comté de Stockholm de 1969 à 1973[1].

En 1971 Söder est élue au Riksdag, le parlement suédois - un poste qu'elle occupe jusqu'en 1991. La même année, elle est nommée deuxième présidente adjointe du Parti du centre. En 1976, le Premier ministre Thorbjörn Fälldin, issu du même parti, la nomme ministre des Affaires étrangères. Elle est la première femme à occuper le poste en Suède, et une des premières au monde. Le gouvernement tombe en 1978, après un conflit sur la question du nucléaire. En 1979, le Parti du centre réintègre la coalition au gouvernement. Söder est nommée ministre de la Santé et des Affaires sociales, jusqu'à ce que la coalition de centre-droit perde les élections de 1982.

Un des décisions les plus célèbres de Söder est la fermeture des magasins du Systembolaget, qui détient le monopole sur la vente de boissons alcoolisées, le samedi. Cette mesure reste appliquée jusqu'en 2001.

En 1985, à la suite de la démission de Thorbjörn Fälldin après l'échec du Parti du centre aux élections, Söder en devient la présidente - une première parmi les grands partis suédois. Elle quitte la direction du parti en 1987 pour des raisons de santé.

Au cours de sa carrière, Söder occupe d'autres responsabilités : elle préside l'association Save the Children Suède de 1983 à 1995, et le Conseil nordique à deux reprises, en 1984 et en 1989. Elle est également membre de plusieurs conseils d'administration, notamment Skandia, Wermlandsbanken et l'Institut royal de technologie.

En 2003, elle co-signe une tribune exhortant ses collègues à voter « oui » au référendum suédois pour l'adoption de l'Euro, contre la ligne officielle du parti - ce qui fait polémique.

RéférencesModifier

  1. (sv) « Tidigare C-ledaren Karin Söder död », Dagens Nyheter,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier