Jo Benkow

homme politique norvégien
Jo Benkow
Jo Benkow.jpg
Fonctions
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1989–1993 (d)
Akershus (en)
-
Président du parlement de Norvège
-
Per Hysing-Dahl (en)
Kirsti Kolle Grøndahl (en)
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1985–1989 (d)
Akershus (en)
-
Président du Conseil nordique (en)
-
Elsi Hetemäki-Olander (en)
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1981–1985 (d)
Akershus (en)
-
Dirigeant de parti politique
Parti conservateur
-
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1977–1981 (d)
Akershus (en)
-
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1973–1977 (d)
Akershus (en)
-
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1969–1973 (d)
Akershus (en)
-
Parlementaire norvégien
Législature du Storting 1965–1969 (d)
Akershus (en)
-
Membre suppléant du Storting
Législature du Storting 1961–1965 (d)
Akershus (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 88 ans)
Oslo, Norvège
Sépulture
Helsfyr gravlund (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Josef Elias BenkowVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Josef Elias Benkowitz
Nationalité
Activités
Père
Ivan Benkow (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Parti politique
Distinctions

Jo Benkow, né Josef Elias Benkowitz le à Trondheim, et mort le à Oslo, est un politicien et écrivain norvégien, notable pour avoir été une personne importante du Høyre, et le président du Storting de 1985 à 1993.

BiographieModifier

RécompensesModifier

LivresModifier

  • Fra synagogen til Løvebakken (1985); From Synagogue to Parliament
  • Folkevalgt (1988); Elected by the People
  • Haakon, Maud og Olav. Et minnealbum i tekst og bilder (1989); Haakon, Maud and Olav. A Memorial Album of Text and Images
  • Hundre år med konge og folk (1990); A Hundred Years with King and Nation
  • Olav – menneske og monark (1991); Olav – Man and Monarch
  • Det ellevte bud (1994, with afterword by Elie Wiesel); The Eleventh Commandment

Voir aussiModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier