Ouvrir le menu principal
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Kantemir Balagov
Nom de naissance Кантемир Артурович Балагов
Naissance (28 ans)
Nalchik (URSS)
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Profession Réalisateur
Films notables Tesnota, une vie à l'étroit

Kantemir Arturovich Balagov (en russe : Кантемир Артурович Балагов), né le à Naltchik (URSS), est un réalisateur russe.

BiographieModifier

Né en 1991 à Naltchik, capitale de la République autonome de Kabardino-Balkarie, dans le Caucase du Nord, Kantemir Balagov quitte la ville pour Stavropol où il commence des études d'économie. Mais il les interrompt à 23 ans pour rejoindre le département cinéma de l'université de Naltchik fondée et dirigée par Alexandre Sokourov. Il y réalise trois courts métrages, dont le documentaire Andrioukha (2014) et Moi en premier (2015), son film de fin d'études. Son premier long métrage, Tesnota, une vie à l'étroit (Теснота), inspiré d'un fait divers réel (le kidnapping d'une fiancée à la veille de son mariage), se fait remarquer par son ton amer, son style très personnel et son sens de l'espace (tout y est à l'étroit, comme l'indique le sous-titre). Ce film atypique lui vaudra le prix FIPRESCI au Festival de Cannes 2017[1] ainsi que le Grand Prix du Jury et le Prix d'Interprétation Féminine au Festival Premiers Plans d'Angers 2018[2].

Il remporte le Prix de la mise en scène de la section Un certain regard au Festival de Cannes 2019 pour le film Une Grande Fille[3].

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

Courts et moyens métragesModifier

  • 2014 : Moi en premier (Первый я, Pervyy ya)
  • 2015 : Andrioukha (Андрюха) (documentaire)
  • 2015 : Encore jeune (Молодой ещё, Molodoï eschyo)

Longs métragesModifier

ScénaristeModifier

N.B. : Kantemir Balagov est scénariste de tous ses films

Directeur de la photographieModifier

  • 2014 : Moi en premier (Первый я, Pervyy ya)
  • 2015 : Andrioukha (Андрюха) (documentaire)
  • 2015 : Encore jeune (Молодой ещё, Molodoï eschyo)

MonteurModifier

Récompenses et distinctionsModifier

Tesnota a remporté six prix et a été nominé à huit reprises dont :

Autres récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Cannes 2017 : en attendant la Palme d’or », sur Le Monde, (consulté le 21 janvier 2018).
  2. « Angers. Quatre films distingués au festival de cinéma Premiers plans », sur Ouest-France, (consulté le 21 janvier 2018).
  3. François Léger, « Cannes 2019 - Découvrez le palmarès Un Certain Regard », sur Première, (consulté le 25 mai 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :