Kama (aliment)

Kama
Image illustrative de l’article Kama (aliment)
Un bol de kama (non mélangé)

Lieu d’origine Estonie
Ingrédients Farine d'orge, farine de seigle, farine d'avoine, farine de pois, farine de blé, haricots noirs

Le kama (en estonien), talkkuna[1] (en finnois) ou tolokno (en russe) est un mélange traditionnel estonien, finlandais et russe de farines finement moulues. La poudre de kama ou de talkkuna se compose de farines grillées d’orge, de seigle, d’avoine et de pois[2]. On peut substituer de la farine de blé à la farine d'avoine, ou bien ajouter au mélange des haricots noirs concassés.

En Estonie, le kama peut s’acheter comme souvenir. C’est l’un des aliments les plus typiques de ce pays[3].

En finnois et estonien familier, « kama » peut également signifier « choses, truc » ou bien faire référence à des stupéfiants[4].

HistoireModifier

Traditionnellement, le kama était un aliment non périssable et facile à transporter qui pouvait rapidement être transformé en une collation copieuse en le roulant dans du beurre ou du saindoux. Il n’y avait pas besoin de le cuire, la farine le composant étant déjà grillée.

Le skrädmjöl est un aliment similaire ; il s’agit d’une farine composée exclusivement d'avoine grillée, traditionnellement préparée dans la province suédoise de Värmland. Il y fut introduit par les Skogfinns[5],[6].

UtilisationModifier

De nos jours, il est utilisé dans la préparation de certains desserts. On l’apprécie surtout au petit-déjeuner, mélangé avec du lait, du babeurre ou du kéfir pour constituer une bouillie[2]. On lui ajoute souvent du sucre ou des myrtilles, plus rarement d’autres fruits ou du miel[7]. Parfois, il est simplement servi nature. Il est également utilisé dans la préparation de desserts lactés ou acides avec des baies forestières typiques d’Estonie et de Finlande.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Francis Tapon, The Hidden Europe : What Eastern Europeans Can Teach Us, SonicTrek, Inc., , 736 p. (ISBN 978-0-9765812-2-2, lire en ligne), p. 43
  2. a et b (en) Renata Sõukand et Raivo Kalle, Changes in the Use of Wild Food Plants in Estonia : 18th - 21st Century, Springer, , 172 p. (ISBN 978-3-319-33949-8, lire en ligne), p. 81
  3. (en) Karin Annus Kärner, Estonian Tastes and Traditions, Hippocrene Books, , 358 p. (ISBN 978-0-7818-1122-4, lire en ligne), p. 10
  4. « kama en français », sur Glosbe (consulté le 29 juillet 2019)
  5. (en) « Culinary experience using Wermlandian kama flour from Stöpafors Mill | Visit Värmland », sur www.visitvarmland.se (consulté le 29 juillet 2019)
  6. (en-US) « Skrädmjöl - Arca del Gusto », sur Slow Food Foundation (consulté le 29 juillet 2019)
  7. (en) Insight Guides, Insight Guides Estonia, Latvia & Lithuania, Apa Publications (UK) Limited, (ISBN 978-1-78919-829-4, lire en ligne)