Jurançon blanc

Jurançon Blanc B
Jurançon blanc
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Potentiel alcoolique À compléter
Potentiel aromatique À compléter

Le jurançon blanc est un cépage de France de raisins blancs.

Origine et répartition géographiqueModifier

Le cépage est cultivé principalement dans la région Sud-Ouest. Il fait partie de l’encépagement de l'Armagnac et du Cognac. Aujourd'hui il est en grande régression passant de 5.760 hectares en 1958 à 137 hectares en 1988.

Il ne fait pas partie de l'encépagement du Vignoble du Jurançon.

D'après des analyses génétiques, il serait descendant du gouais B.

Caractères ampélographiquesModifier

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux blanc à liseré carminé.
  • Jeune feuilles duveteuses, bullées
  • Feuilles adultes, à 5 lobes avec un sinus pétiolaire en lyre plus ou moins fermée ou à bords superposés, dents ogivales, petites, en 2 séries, un limbe duveteux-pubescent.
  • Grappes petites, compactes, parfois ailées.
  • Baies moyennes, à chair molle juteuse

Aptitudes culturalesModifier

La maturité est de deuxième époque: 20 jours après le chasselas.

Potentiel technologiqueModifier

Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille petite. La grappe est tronconique, compacte. Le cépage est vigoureux et productif.

Il est très sensible au mildiou, à la pourriture grise mais il craint moins l'oïdium.

Les vins blancs sont neutres et peu alcooliques.

SynonymesModifier

Le jurançon blanc est connu sous les noms de Braquet (mais à ne pas confondre avec le Braquet), dame blanche, notre-dame de Guilan, plant debout, plant dressé, plant quillat, quillat, quillard, sans-pareil

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 (ISBN 2-0123633-18)

Sur les autres projets Wikimedia :