Julius Beresford

avironneur britannique

Julius Beresford également surnommé « Berry » or « The Old Berry » (° - † ), est un rameur britannique.

Julius Beresford
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Londres (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom de naissance
Julius WisniewskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
Sport

Il est le père de Jack Beresford, qui, avec 5 médailles olympiques (trois d'or et deux d'argent) obtenues lors de cinq Jeux consécutifs (de 1920 à 1936) est le 2e rameur le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques derrière son compatriote Steve Redgrave.

BiographieModifier

Immigré polonais, Julius Wisniewski anglicise son nom en Beresford. Il crée une entreprise d'ameublement Beresford & Hicks, fournisseur notamment du palais de Buckingham, ce qui contribue à sa renommée.

Sur le plan sportif, il est chef de nage du quatre barré du Thames Rowing Club qui remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Stockholm en 1912.

À la régate royale de Henley, il gagne la Stewards' Challenge Cup (en) en 1909 et 1911, et la Silver Goblets & Nickalls' Challenge Cup (en) en 1911.

Au titre d'entraîneur du Thames Rowing Club, ses plus beaux succès sont ceux obtenus en 1927 quand le club remporte quatre courses à la régate royale de Henley et, en 1928 lorsqu'il renouvelle cet exploit.

En dépit de points de vue semblables relatifs à la technique, Beresford et Steve Fairbairn (en) se sont affrontés et une dispute entre les deux est la cause sous-jacente du départ de Fairbairn au London Rowing Club (en).

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

Sources et référencesModifier

  • Henri Charpentier, Euloge Boissonnade : 100 ans de Jeux olympiques : Athènes 1896-Atlanta 1996, éditions France Empire, 1996, p. 178 & 180, (ISBN 2-7048-0792-2)