Julien Loth

Julien Élie Joseph Marie Loth, né le à Lille et mort le à Rouen, est un ecclésiastique et historien français.

Julien Loth
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Historien, religieuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de
Société d'histoire contemporaine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gisant Julien Loth 3.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Issu d’une famille inscrite au livre des bourgeois en 1674, Loth devint prêtre à Rouen en 1861 et fut professeur d’éloquence sacrée à la faculté de théologie de cette ville de 1869 à 1885. Chanoine honoraire en 1875, puis docteur en théologie de Rome et de l’Université de France, il devint en 1885 curé de Saint-Maclou de Rouen

Membre de l’Académie de Rouen depuis 1872, il en devint le président en 1884-5. En 1863, il devint membre de la Société des antiquaires de Normandie, de la commission départementale des antiquités de la Seine-Inférieure depuis 1868, et du conseil de la Société de l’histoire de Normandie depuis sa fondation en 1872, etc.

PublicationsModifier

  • La Cathédrale de Rouen, son histoire et description depuis les origines jusqu’à nos jours, Rouen, Fleury, 1879, in-8°, 622 p. ;
  • Les Conventionnels de la Seine-Inférieure, Rouen, Cogniard, 1883, in-8°, 409 p. ;
  • Histoire de l’Abbaye royale de Saint-Pierre de Jumièges, (pour la Société de l’histoire de Normandie), 3 vol. in-8°, Rouen, 1883-84-85, Métairie, libraire de la Société.
  • Fénelon orateur, in-12 de 243 pages, deux éditions, Évreux, Hérissey,1890.
  • Notre-Dame de Bonsecours, Rouen, Auge, 1891, in-4°, 242 p. ;
  • Une visite à l’église Saint-Maclou, avec dessins. Rouen, Migard, 1892, in-8°, 121 p. ;
  • Histoire du cardinal de La Rochefoucauld et du diocèse de Rouen pendant la Révolution, Évreux, Imprimerie de l’Eure, 1893, grand in-8°, xxvii-756 p.
  • Les cloches des Églises de Rouen, Rouen, Imprimerie L. Mégard, , 78 p.
  • Les communautés religieuses de femmes de la ville de Rouen pendant la Révolution, Rouen, Fleury, 1872.
  • Notice historique sur les Clarisses de Rouen, Rouen, 1868.

SourcesModifier

  • Société française des collectionneurs d’ex-libris, vol. 3-4, Paris, Au Siège de la Société, 1896, p. 176;
  • Dictionnaire biographique des notabilités de la Seine-Inférieure, Paris, H. Jouve, 1892.
  • Chanoine Louis Prévost, Histoire de la paroisse et des curés de Saint-Maclou, depuis la Fondation jusqu'à nos jours (1219-1966), Rouen, Éditions Maugard, 1970.