Ouvrir le menu principal

Jules de Gères

écrivain et poète français
Jules de Gères
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Nationalité
Activités

François-Jean-Luc-Jules, vicomte de Gères-Vacquey, est issu de la famille de Gères, qui fait partie de la noblesse française d'extraction, originaire de Guyenne (Bordelais), sur preuve de 1533[1], inscrite à l' ANF en 1981[2]. Il est né le à Caudéran et mort le à Rions;

Jules de Grèves est un écrivain et poète français, membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux. Ses poésies furent très appréciées, notamment de Sainte-Beuve et de Barbey d'Aurevilly.

ŒuvresModifier

  • Les Premières fleurs, poésies, 1840
  • Récits de Suisse et d'Italie, 1854
  • Rose des Alpes, 1856
  • Scènes du déluge en 1856, 1858
  • Rimes buissonnières contre l'uniformité, 1858
  • Le Roitelet, verselets et dédicaces, 1859
  • L'Arbre devenu vieux, paysage philosophique, 1862
  • Noël, lamentation épisodique, 1863
  • Une croix d'honneur, 1874
  • Cinq dizains de sonnets, 1875
  • Le Phylloxéra devant la Bible, 1875

RéférencesModifier

  1. Régis Valette, catalogue de la noblesse française, Robert Laffont,2007, p. 92
  2. Annuaire de l'ANF 2017, p. 42

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier