Ouvrir le menu principal
Jules Poisson
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
J.Poiss.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jules Poisson est un botaniste français, né le et mort à Paris le .

BiographieModifier

En 1867, il fait des communications au Congrès international de botanique réuni à Paris sur la conservation des collections botaniques. Le 8 décembre 1895, il préside la première assemblée générale du Cercle Pasteur Montargis.

Il a collecté et identifié de nombreuses plantes de Nouvelle-Calédonie. Bonati et Petitmengin lui dédient une cunoniacée de Nouvelle-Calédonie en 1907 : Weinmannia poissonii Bonati & Petitm.

Ses publicationsModifier

Liste partielle.

  • Études sur les graines fossiles silicifiées du terrain houiller de Saint-Étienne, La Nature N°98 - 19 avril 1875
  • Le Sequoia gigantea, La Nature N° 112 - 24 juillet 1875
  • Les agaves, La Nature N° 125 - 23 octobre 1875
  • Iles Saint-Paul et Amsterdam, La Nature N°134 - 25 décembre 1875
  • L’Hovenia Dulcis et l’Anacardium occidentale, La Nature N°142 - 19 février 1876
  • L’ataccia crsitata, La Nature N°169 - 26 août 1876
  • Les cactées, La Nature N°175 - 7 octobre 1876
  • Le rafflesia et le welwitchia, La Nature N°181 - 18 novembre 1876
  • Le Ravenala ou arbre du voyageur, La Nature N°190 - 20 janvier 1877
  • Les plantes carnivores et les plantes à pièges, La Nature N°200 - 31 mars 1877 et N°202 - 14 avril 1877
  • L’hydnora, La Nature N°214 - 7 juillet 1877
  • Les palétuviers, La Nature N°221 - 25 aout 1877
  • Le figuier, La Nature N°229 - 20 octobre 1877
  • Les orchidées, La Nature N°271 — 10 août 1878
  • Un nouveau fruit comestible Xanthochymus pictorius, La Nature N°681 - 19 juin 1886
  • Les Yuccas, La Nature N°720 - 19 mars 1887
  • Le congrès mycologique, La Nature N°753 - 5 novembre 1887
  • Les produits du Tonkin, La Nature N°763 - 14 janvier 1888 et N°768 - 18 février 1888
  • Les palmiers, La Nature N°812 - 22 décembre 1888
  • La conservation des objets d’histoire naturelle, La Nature N°967 - 12 décembre 1891
  • Quelques falsifications, La Nature N°972 - 16 janvier 1892
  • Les agaves, La Nature N°977 - 20 février 1892
  • Les rhododendrons de Launay (Indre-et-Loire), La Nature N°1014 - 5 novembre 1892
  • Le pin BLanc, La Nature N°1017 - 26 novembre 1892
  • La bille d’acajou du jardin des plantes, La Nature N°1078 - 27 janvier 1894
  • La loupe de noisetier du muséum d’histoire naturelle, La Nature N°1084 - 10 mars 1894
  • Nouveau procédé de conservation des pommes de terre, La Nature N°1086 - 24 mars 1894
  • Une plante fourragère : La gesse des bois, La Nature N°1099 - 23 juin 1894
  • Le Ginkgo ou arbre Aux quarante écus, La Nature N°1107 - 18 août 1894
  • Le Kendir, La Nature N°1125 — 22 décembre 1894
  • Un fruit explosif, La Nature N°1131 — 2 février 1895
  • Les îles Kerguelen, La Nature N°1132 — 9 février 1895
  • Le kudzu, La Nature N°1176 — 14 décembre 1895
  • En collaboration avec L. Diguet La végétation de la Basse-Californie, La Nature N°1184 — 8 février 1896
  • Le palais du quai d’Orsay à Paris et sa flore, La Nature N°1247 - 24 avril 1897
  • Les nouvelles plantations au Muséum à la suite du cyclone du 26 juillet 1896, La Nature N°1248 - 1er mai 1897
  • Le vieil acacia du Muséum, La Nature N°1266 — 4 septembre 1897
  • La tomate pomme de terre, La Nature N°1275 — 6 novembre 1897
  • Le saxaoul, La Nature N°1301 — 7 mai 1898
  • La végétation au jardin du Hamma près d’Alger, La Nature N°1308 - 25 juin 1898
  • Les échinocactus de la Basse-Californie, La Nature N°1353 - 29 avril 1899
  • Le bibassier, La Nature N°1483 - 26 octobre 1901
  • La persicaire du Japon, La Nature N°1487 - 23 novembre 1901
  • Une nouvelle falsification, La Nature N°1629 - 13 aout 1904

Liens externesModifier