Jules Laure

peintre français

Jean François Jules Hyacinthe Laure, né à Grenoble le [1] et mort le dans le 10e arrondissement de Paris[2], est un artiste-peintre français.

Jules Laure
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Élève d’Ingres, Jules Laure est un habitué des Salons de peinture où il présente ses portraits. Peintre d'histoire, il est au sommet de sa carrière sous Louis-Philippe Ier pour lequel il peint en 1837 Charlemagne, entouré de ses principaux officiers, reçoit Alcuin, copie réduite d'un plafond de Jean-Victor Schnetz au musée du Louvre, destiné au Musée de l'Histoire de France à Versailles.

Comme d’autres artistes, il peint autant de représentations religieuses, comme Laissez venir à moi les petits enfants, que des portraits féminins tels que la Jeune femme au bord de l’eau.

SourcesModifier

Béatrice Fontanel et Daniel Wolfromm, Quand les artistes peignaient l’histoire de France, De Vercingétorix à 1918, Seuil, Paris, 2002.

RéférencesModifier

  1. Archives départementales de l'Isère, état-civil numérisé de Grenoble, acte de naissance no 627 de l'année 1806. Il est le fils d'un agent forestier de la Marine.
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 10e arrondissement, décès de l'année 1861, acte no 1264. Le Peintre d'histoire meurt célibataire au no 200 rue du Faubourg-Saint-Denis où il était hospitalisé dans la Maison de santé du docteur Dubois.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :