Juan José Asenjo Pelegrina

prélat catholique

Juan José Asenjo Pelegrina
Image illustrative de l’article Juan José Asenjo Pelegrina
Juan José Asenjo (2012)
Biographie
Naissance (74 ans)
à Sigüenza (Espagne)
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Alvarez Martínez
Dernier titre ou fonction Archevêque de Séville (Espagne)
Archevêque coadjuteur puis archevêque de Séville
Depuis le
Évêque de Cordoue
Évêque titulaire d'Iziriana
Évêque auxiliaire de Tolède

Signature de Juan José Asenjo Pelegrina

Blason
«Ex Alto»
(« D'en haut »)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Juan José Asenjo Pelegrina, né le à Sigüenza, dans la province de Guadalajara en Espagne, est un évêque catholique espagnol, archevêque de Séville depuis 2009.

BiographieModifier

PrêtreModifier

Ordonné le , il poursuit ses études, suivies jusque-là au séminaire de sa ville natale, à la faculté de théologie du nord de l'Espagne à Burgos où il obtient en 1971 une licence en théologie. De 1977 à 1979 il prépare un doctorat en histoire de l'Église à l'université pontificale grégorienne de Rome, parallèlement à quoi il obtient également les diplômes d'archiviste et de bibliothécaire délivrés par les archives secrètes et la bibliothèque apostolique du Vatican.

Par la suite il exerce différents ministères dans le diocèse de Sigüenza, en particulier au sein du séminaire et des services diocésains chargés de l'éducation, de la culture et du patrimoine historique.

En 1993, il est nommé sous-secrétaire de la conférence épiscopale espagnole, chargé des affaires générales.

ÉvêqueModifier

Le , Jean-Paul II le nomme évêque titulaire d'Iziriana et évêque auxiliaire de Tolède. Il reçoit la consécration épiscopale le suivant des mains du cardinal Francisco Alvarez Martínez, archevêque de Tolède.

Un an plus tard, il est élu secrétaire général de la conférence épiscopale espagnole. À ce titre, il est également coprésident de la commission mixte Ministère de l'éducation et de la culture / Conférence épiscopale pour le suivi du plan national "cathédrales". Il est également le coordonnateur national de la cinquième visite pastorale du pape Jean-Paul II en Espagne les 3 et . Quelques semaines plus tard, le , il est nommé évêque de Cordoue.

Le , Benoît XVI le nomme archevêque coadjuteur de Séville. Il en devient l'archevêque le au retrait du cardinal Carlos Amigo Vallejo[1].

Voir aussiModifier

Sources et traductionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cette nomination fait de lui un candidat probable à une barrette cardinalice lorsque son prédécesseur aura atteint l'âge de 80 ans en 2014.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :