Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Jovan Rajić
Description de l'image Jovan Rajic.jpg.
Naissance
Sremski Karlovci Drapeau de l'Empire d'Autriche Empire d'Autriche
Décès (à 75 ans)
Kovilj Drapeau de l'Empire d'Autriche Empire d'Autriche
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Serbe
Mouvement Baroque
Genres

Compléments

Jovan Rajić (en serbe cyrillique : Јован Рајић ; née le à Sremski Karlovci et mort le à Kovilj) est un écrivain, un historien et un pédagogue serbe.

BiographieModifier

Jovan Rajić est né dans un bourg, sur le fleuve Danube, qui faisait alors partie de l'Empire d'Autriche. Pour son Histoire des divers peuples slaves, notamment les Bulgares, les Croates et les Serbes il est considéré le père de l'historiographie serbe.

Il étudia à Sremski Karlovci, puis à Sopron (en Hongrie du nord-ouest), puis à Kiev, à l'Académie serbe des sciences et des arts, où il fut élève de 1753 à 1756. Il a entrepris un long voyage d'étude qui l'a amené en Pologne, en Valachie, en Moldavie. Il arriva jusqu'à Constantinople et pendant un séjour dans le monastère du Mont Athos - malgré la méfiance des moines à son égard - Il put consulter des documents précieux et inédits qui lui furent utiles pour la rédaction de son œuvre historique, qui fut imprimée grâce à la contribution d'un mécène. Il vécut pour une longue période à Moscou[1].

De retour en patrie, il se consacra à l'enseignement de la géographie et de la rhétorique. Ayant pris l'habit du moine, il vécut pour le reste de sa vie dans le monastère de Kovilj, et fut élu métropolite, titre de haut rang pour l'Église orthodoxe.

Il écrivit aussi un Catéchisme et un recueil de règles utiles pour la vie au monastère. Il fut accueilli comme membre de l'Académie serbe des sciences et des arts.

NotesModifier

  1. (it) Dizionario Letterario Bompiani. Autori, vol. III, Milan, Valentino Bompiani editore, , p. 275.
 
Jovan Rajic, Histoire des Serbes

ŒuvresModifier

  • Pesni različnina gospodskih prazniki, Vienne, 1790.
  • Kant o vospominaniju smrti, cantate
  • Boj zmaja s orlovi, (La Bataille entre le dragon et les aigles), poème épique
  • Istorija raznih slovenskih narodov, najpače Bolgar, Horvatov i Serbov (Histoire de divers peuples slaves, notamment les Bulgares, les Croates et les Serbes), quatre volumes
  • Katihisis mali
  • Uroš V, drame

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier