Ouvrir le menu principal

Joseph Victor Aubernon

personnalité politique française
Joseph Victor Aubernon
Joseph Aubernon.jpg
Fonctions
Député
Préfet
Pair de France
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Joseph Victor Aubernon est un homme politique français, né le à Antibes et mort le à Paris. Il est le fils de Philippe Aubernon (1757-1832).

Sommaire

Le Premier EmpireModifier

D'abord adjoint au commissaire des guerres (), il devient commissaire des guerres en 1808 et participe à ce titre à la campagne de Wagram.

À son retour en France, il devient auditeur au Conseil d'État (1809), puis accomplira des taches de « comptabilité administrative » en Italie et en Hollande.

En 1812, il est adjoint, en qualité d'auditeur d'ambassade, à la mission de Pradt à Varsovie (1812).

De retour au pays, il seconde le Comte de Valence à l'organisation de la défense du midi.

Enfin, en 1814, Napoléon Ier le nomme préfet de l'Hérault, charge qui lui sera confirmée par la Première Restauration. Il démissionne le 3 avril 1815 à l'annonce du retour de l'Île d'Elbe

La RestaurationModifier

Avec le retour des Bourbons, il abandonne toutes ses fonctions et achète une charge d'agent de change (1814).

La Monarchie de JuilletModifier

Il réapparait sur la scène politique le 28 octobre 1830 en étant élu, sans adversaire, Député du Var (1830-1831). Il remplace ainsi le Marquis de Lyle-Tanlanne, démissionnaire, qui ne souhaite pas sièger sous le Gouvernement de Juillet. Il avait été nommé le préfet de Seine-et-Oise. Il n'a pas donné son congé dans les délais voulu par la loi, préferant rester préfet. Aubernon, soutenant de ses votes le régime sera récompensé par sa nomination comme Pair de France le 11 octobre 1832.

Le 3 juin 1848, il sera mis à la retraite comme ancien préfet.

Il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1815.

SourceModifier

Liens externesModifier