Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Pierre Joseph Teissier ou Joseph Teissier de Cadillan.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teissier.
Joseph Teissier
Naissance
Lyon (France)
Décès (à 74 ans)
Lyon (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Domaines Médecin, Pr de pathologie interne
Institutions Hôtel-Dieu
Diplôme Université de Lyon
Formation Faculté de médecine de Lyon
Renommé pour la rédaction d'un « Traité de pathologie interne » avec Alphonse Laveran
Distinctions Officier d'Académie Officier de l'Instruction publique
Ruban d'Officier Officier de la Légion d'honneur
Commander Ordre de Leopold Commandeur de l'Ordre de Léopold
BEL Kroonorde Commandeur Commandeur de l'Ordre de la Couronne (Belgique)
Membre de l'Académie nationale de médecine
Membre de l'Académie de Médecine de Saint-Pétersbourg
Membre honoraire étranger de l'Académie royale de Médecine de Belgique

Joseph Teissier ou Louis Anne Marie Joseph Teissier, né à Lyon le et mort dans la même ville le , est un médecin français connu pour la rédaction d'un important « Traité de pathologie interne » avec Alphonse Laveran.

Sommaire

BiographieModifier

Il fait ses études de médecine à la Faculté de médecine de Lyon et passe son agrégation en 1877. Nommé médecin des Hôpitaux l'année suivante à Lyon, il attendra 1884 pour devenir professeur de pathologie interne à la Faculté de Lyon. En 1907, il enseigne la clinique médicale à l'Hôtel-Dieu[1].

TravauxModifier

  • Les Albuminuries curables, J.B. Baillière, 1900, 96 p. (1ère Edition)
  • Les Albuminuries curables, t. 1, Paris, J.-B. Baillière, , 96 p. disponible sur Gallica.
  • Les Albuminuries curables, t. 2, Paris, J.-B. Baillière, , 107 p. disponible sur Gallica.
  • Du Diabète phosphatique, Paris, J.-B. Baillière, , 176 p. disponible sur Gallica.
  • La Grippe-influenza, Paris, J.-B. Baillière, , 196 p. disponible sur Gallica.
  • Nouveaux éléments de pathologie et de clinique médicales, 2 t. en 3 vol. (1392 p.) avec Alphonse Laveran disponible sur Gallica

DistinctionsModifier

Joseph Teissier est[2] :

Notes et référencesModifier

  1. Larousse du XXe siècle, t. 6, Paris, Librairie Larousse, , 1146 p., p. 621.
  2. « Joseph Teissier », sur http://www.armb.be, Académie royale de Médecine de Belgique (consulté le 15 septembre 2015).

Voir aussiModifier