Joseph Schacht, de son nom complet Joseph Franz Schacht, né le 15 mars 1902 à Ratibor et décédé le 1er août 1969 à Englewood, est un islamologue germano-britannique.

Il est tout d'abord professeur à Fribourg-en-Brisgau puis à Königsberg, puis, pour des raisons politiques, quitte en 1933 l'Allemagne pour Le Caire, où il est professeur de 1934 à 1939. Il se rend ensuite au Royaume-Uni où il va travailler pour la BBC et au ministère de l'Information. Il est naturalisé britannique en 1947. Entretemps, il est professeur à l'Université d'Oxford de 1946 à 1954, à Leyde jusqu'en 1959 puis à l'Université Columbia jusqu'en 1967[1].

L'un de ses sujets de recherche est la rationalité du droit musulman dont les éléments irrationnels viennent pour partie de l'origine religieuse de l'islam mais aussi des sources préislamiques et magiques[2].

OuvragesModifier

  • Classicisme, traditionalisme et ankylose dans la loi religieuse de l'islam, in Classicisme et déclin culturel dans l'histoire de l'islam, éd. Robert Brunschvig et Gustave E.von Grunenbaum, Paris, 1977.
  • (en)An Introduction to Islamic Law[3], éd. Oxford, Clarendon press, 1964, 1991.
  • (en)The Origins of Muhammadan jurisprudence, éd. Oxford, Clarendon press, 1950.
  • (de)Der Islām mit Ausschluss des Qor'āns, éd. Tübingen : J. C. B. Mohr , 1931.

RéférencesModifier