Joseph Dunford

chef d'État-Major des armées des États-Unis de 2015 à 2019

Joseph Dunford
Joseph Francis Dunford Jr.
Joseph Dunford
Portrait de Joseph Dunford en 2015 en tant que chef d'État-Major des armées.

Surnom Fighting Joe[1]
Naissance (65 ans)
Boston (Massachusetts, États-Unis)
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Flag of the United States Marine Corps.svg United States Marine Corps
Grade US-O10 insignia.svg Général
Années de service 1977 – 2019
Commandement
Conflits Guerre d'Afghanistan
Guerre d'Irak
Distinctions Defense Distinguished Service Medal (1)
Navy Distinguished Service Medal (1)
Defense Superior Service Medal (2)
Legion of Merit avec "V" Device

Emblème
Chefs d'État-Major des armées des États-Unis

Joseph Dunford, né le à Boston (Massachusetts), est un général à la retraite du Corps des Marines des États-Unis. Il est le 19e chef d'État-Major des armées des États-Unis, en fonction du au [2].

Précédemment dans sa carrière, Dunford sert comme commandant de la Force internationale d'assistance et de sécurité en Afghanistan entre et et 36e commandant du Corps des Marines (2014-2015)[3]. Il commande plusieurs unités sur le terrain, notamment le 5e régiment de Marines lors de l'invasion de l'Irak en 2003. Le , Dunford est confirmé par le Sénat des États-Unis pour devenir chef d'État-Major des armées des États-Unis, l'officier militaire le plus haut gradé dans les Forces armées des États-Unis[4].

JeunesseModifier

Joseph Dunford grandit à Quincy, dans le Massachusetts[5]. Il est d'origine irlandaise[6] et décrit comme un fervent catholique[7]. Il est diplômé de la Boston College High School en 1973 et du Saint Michael's College en avant d'entrer dans l'armée la même année. Il est diplômé du United States Army War College, de la Ranger School et l'Amphibious Warfare School. Il détient une maîtrise universitaire ès lettres en administration gouvernementale de l'université de Georgetown et une seconde maîtrise en relations internationales de la Fletcher School of Law and Diplomacy à l'université Tufts[7].

PromotionModifier

Promotions
Insigne Rang Date
  Général 2010
  Lieutenant général 2008
  Major général 2007
  Brigadier général 2004
  Colonel
  Lieutenant colonel
  Major
  Capitaine 1981
  Premier lieutenant 1979
  Sous-lieutenant 1977

Récompenses et décorationsModifier

Dunford est le bénéficiaire des récompenses suivantes :

 
   
        
     
 
           
 
Parachutist Badge
Defense Distinguished Service Medal Navy Distinguished Service Medal Defense Superior Service Medal avec 1 feuille de chêne en bronze Legion of Merit avec "V" Device
Defense Meritorious Service Medal Meritorious Service Medal avec award star (en) Navy and Marine Corps Commendation Medal avec 3 award stars Navy and Marine Corps Achievement Medal
Combat Action Ribbon Navy Presidential Unit Citation Joint Meritorious Unit Award avec 1 feuille de chêne en bronze Navy Unit Commendation
Navy Meritorious Unit Commendation National Defense Service Medal avec 1 service star Global War on Terrorism Expeditionary Medal avec 1 service star Afghanistan Campaign Medal avec 1 service star
Iraq Campaign Medal avec 2 service stars Global War on Terrorism Service Medal Navy Sea Service Deployment Ribbon avec 6 service stars Médaille de l'OTAN pour l'ISAF
Office of the Joint Chiefs of Staff Identification Badge (en)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mohammad Manzarpour, « Joseph Dunford: "Fighting Joe" to lead US out of Afghanistan », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2013).
  2. (en) « General Joseph F. Dunford, Jr. », sur U.S. Department of Defense (consulté le 19 octobre 2015)
  3. (en) « Leadership: General Joseph F. Dunford, Jr. », sur isaf.nato.int, International Security Assistance Force location=Kabul, Afghanistan (consulté le 18 octobre 2014)
  4. (en) « Senate confirms Dunford as next Joint Chiefs Chairman », Military Times, (consulté le 30 juillet 2015)
  5. (en) « Hearings before the Committee on Armed Services, United States Senate, 112th Congress, 2nd Session, on Nominations », sur GPO.gov, Washington, DC, United States Government Printing Office, (consulté le 18 octobre 2014)
  6. (en) Lolita C. Baldor, « 5 Things to Know About Gen. Joseph Dunford », ABC News,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2015)
  7. a et b (en) Hope Hodge Seck, « Quiet brawler: Everything you need to know about the next commandant », Marine Corps Times,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2015)

BibliographieModifier

  • (en) Oliver North et Joe Mussler, War Stories : Operation Iraqi Freedom, Washington, D.C., Regnery Publishing and Fox News Channel, (ISBN 0-89526-037-9, lire en ligne)
  • (en) Paul D. Shinkman, « Who is Fighting Joe Dunford », usnews.com,‎ (lire en ligne, consulté le 19 octobre 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier