Ouvrir le menu principal
Josef Stimpfle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Évêque catholique
depuis le
Évêque diocésain
Diocèse d'Augsbourg
depuis le
Joseph Freundorfer (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Julius Döpfner, Rudolf Graber (d), Josef Zimmermann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
AugsburgerDomKryptaGrabplatte01.JPG
Tombe de Mgr Stimpfle

Josef Stimpfle, né le à Maihingen et mort le à Augsbourg, est un prélat bavarois qui fut le quatre-vingt unième évêque d'Augsbourg.

BiographieModifier

Josef Stimpfle entre au petit séminaire diocésain de Dillingen en 1926. Après avoir obtenu son Abitur, il étudie à partir de 1935 la théologie et la philosophie, puis il est envoyé au Collegium Germanicum de Rome. Il poursuit ses études à l'université pontificale grégorienne, mais il est appelé à faire son service militaire en 1940 en pleine guerre.

Josef Stimpfle reçoit l'ordination presbytérale le 28 juillet 1946, des mains de l'évêque d'Augsbourg, Mgr Josef Kumpfmüller. Il est nommé vicaire à Augsbourg-Oberhausen, puis continue ses études à Rome. Il obtient son doctorat de théologie en 1951. Il est nommé à son retour chapelain de la basilique Saint-Ulrich-et-Sainte-Afre d'Augsbourg. L'année suivante en 1952, il devient sous-régent du grand-séminaire de Dillingen.

Il est nommé, le 12 septembre 1963, évêque d'Augsbourg par Paul VI, après la mort de Mgr Joseph Freundorfer. Il est consacré par le cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich-Freising. Mgr Stimpfle s'engage pendant son épiscopat à l'aide aux Églises latino-américaines et aux « Églises du silence » derrière le rideau de fer en Europe centrale.

Il fait du grand-séminaire d'Augsbourg l'un des plus modernes d'Allemagne. Il défend les positions de l'Église dans le domaine de la politique familiale.

Jean-Paul II accepte sa démission en 1992 pour raison d'âge et le nomme archevêque à titre personnel. Mgr Viktor Dammertz, osb, lui succède.

Il est enterré à la cathédrale Notre-Dame d'Augsbourg.

DistinctionsModifier

SourceModifier

Article connexeModifier