Ouvrir le menu principal

Basilique Saint-Ulrich-et-Sainte-Afre

église de Augsbourg, Souabe, Allemagne
Basilique Saint-Ulrich-et-Sainte-Afre
Basilika St. Ulrich und Afra.jpg
Vue de la basilique, de la Maximilianstraße
Nom local
(de) Basilika St. Ulrich und AfraVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Land
District
Ville-arrondissement
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Diocèse
Statut patrimonial
Baudenkmal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Origine du nom
Fondation

La basilique Saint-Ulrich-et-Sainte-Afre (Basilika St. Ulrich und Afra) est une église catholique d'Augsbourg dans le Sud de l'Allemagne. Elle est consacrée à saint Ulrich et à sainte Afre et dépend du diocèse d'Augsbourg.

HistoriqueModifier

 
Vue de la basilique et de ses environs

Plusieurs église se succèdent à cet emplacement depuis le IXe siècle, à l'époque carolingienne, jusqu'au XVe siècle. Elles sont consacrées au pèlerinage de sainte Afre morte en 304. Des églises sont construites en son honneur dans les environs depuis le Ve siècle. Les Magyars païens détruisent certains édifices, ou alors ils sont victimes d'incendies. Une abbaye bénédictine est fondée en 1012 donnant un nouvel essor à ce quartier.

L'église actuelle date des environs de 1474. Les travaux se poursuivent au début du XVe siècle par l'architecte Engelberg, puis elle est agrandie. Elle est terminée en 1604 et sert d'abbatiale au monastère.

Lorsque le recès d'Empire de 1803, inspiré de Napoléon Bonaparte, sécularise (c'est-à-dire exproprie) les biens d'Église pour indemniser les différents souverains allemands de leur participation aux guerres napoléoniennes, l'église devient simple église paroissiale.

Elle est élevée au rang de basilique mineure par Pie XI en 1937.

ArchitectureModifier

Son clocher à bulbe surplombe la ville.

IllustrationsModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :