Ouvrir le menu principal
José Quitin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

José Quitin (né à Liège le et mort à Bruxelles le [1]) est un musicologue et historien de la musique belge.

BiographieModifier

Fils du violoniste Jean Quitin (1881-1952), José Quitin a été professeur d'histoire de la musique au Conservatoire royal de Liège de 1946 à 1973[2].

En 1972 il lance le Bulletin de la Société liégeoise de musicologie qui paraîtra jusqu'en 1994 et dont il est le principal rédacteur.

Œuvres principales[3]Modifier

  • Eugène Ysaÿe, étude biographique et critique, Bruxelles, 1938.
  • Centenaire de la naissance d'Eugène Ysaÿe, 16 juillet 1858 - 12 mai 1931, Liège, 1958.
  • Les Maîtres de chant et la maîtrise de la collégiale Saint-Denis, à Liège, au temps de Grétry, esquisse socio-musicologique, Bruxelles, 1964.
  • Orgues, organiers et organistes de l'église cathédrale Notre-Dame et Saint-Lambert à Liège aux XVIIe et XVIIIe siècles, Liège, 1968.
  • (éd.) Henry Du Mont, Motets a II. III. et IV. parties pour voix et instruments avec la basse-continue, Peer, 1989.
  • La Musique à Liège entre deux révolutions (1789-1830), Liège, 1997.
  • Nombreux articles dans la Revue belge de musicologie, de 1950 à 1967 au moins.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier