Jorge Zentner

écrivain argentin

Jorge Zentner (né en 1953 à Basavilbaso) est un scénariste de bande dessinée et romancier argentin installé en Espagne depuis la fin des années 1970. Son récit Le Silence de Malka, dessiné par Ruben Pellejero et publié en 1995, a reçu Alph-Art du meilleur album étranger lors du festival d'Angoulême 1997.

Jorge Zentner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Il fuit la dictature argentine en 1977 et part se réfugier d'abord en Israël, puis en Espagne et finalement en France. Il est à l'origine des aventures de Dieter Lumpen avec le dessinateur Ruben Pellejero.

En 1997 il reçoit, avec Ruben Pellejero, l'Alph-Art du meilleur album étranger pour Le Silence de Malka[1].

Publications françaisesModifier

  1. Le Poignard d'Istambul, Magic Strip, coll. « Cargo du nuit », 1986.
  2. Ennemis communs, Casterman, 1988.
  3. Caraïbes, Casterman, coll. « Studio (A SUIVRE) », 1990.
  4. Le Prix de charon, Casterman, coll. « Studio (A SUIVRE) », 1994.
  • FM, avec Ruben Pellejero, Magic Strip, 1986.
  • Les mémoires de Mr Griffaton, avec Ruben Pellejero, Magic Strip, 1987.
  • Contes glacés, avec Tha, Glénat, coll. « Grands Chapitres », 1987.
  • Hamerikka, avec Bernard Olivié, Rackham, 1991.
  • Le voyage de Caboto, avec Lorenzo Mattotti, Albin Michel, 1993. Réédition Casterman, coll. « Un monde », 2003.
  • Le Silence de Malka, avec Ruben Pellejero, Casterman, 1996.
  • Blues et autres récits en couleur, avec Ruben Pellejero, Casterman, 1999.
  • Tabou, avec Ruben Pellejero, Casterman, 1999[2].
  • Replay, avec David Sala, Casterman, coll. « Grand format »
  1. Le Début... ...et la Fin, 2000[3].
  2. Le Plein... ...et le Vide, 2001.
  3. La Fin... ...et le Début, 2002.
  • Âromm, avec Ruben Pellejero, Casterman, coll. « Un monde » :
  1. Destin nomade, 2002[4].
  2. Cœur de steppe, 2003.
  1. La Déesse. Première partie, 2003.
  2. La Déesse. Deuxième partie, 2004.
  3. Le Corps et le sang. Première partie, 2006.
  4. Le Corps et le sang. Deuxième partie, 2007.
  1. Lune de sang, 2003[8].
  2. Lune d'argent, 2004.
  3. Lune d'eau, 2005.
  1. La Promesse, 2003[9].
  2. La Perle, 2004.
  3. La Fuite, 2005.
  4. L’Héritière, 2006.
  5. Le Grillon, 2007.
  6. Le Fantôme, 2009.
  7. La Vulnérabilité, 2012.

RécompenseModifier

Notes et référencesModifier

  1. Mattéo Sallaud, « BD : au festival d’Angoulême, le prix du meilleur album prend du poids chaque année », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  2. Bernard Rastoin, « Le Diable et ses pantins », BoDoï, no 22,‎ , p. 5.
  3. Julie Cross, « Laurel enhardi », BoDoï, no 28,‎ , p. 11.
  4. Nicolas Pothier, « Steppe by Steppe », BoDoï, no 53,‎ , p. 12.
  5. Fabien Tillon, « Amazo-niaque », BoDoï, no 54,‎ , p. 14.
  6. Frédérique Pelletier, « Mandalousie », BoDoï, no 51,‎ , p. 18.
  7. Olivier Maltret, « Retour de flamme », BoDoï, no 59,‎ , p. 16.
  8. Fabien Tillon, « Un Zentner dans la pampa », BoDoï, no 62,‎ , p. 5.
  9. Pascal Paillardet, « Quand l'amer monte, géronte », BoDoï, no 62,‎ , p. 16.
  10. L. Moeneclaey, « L'amirale des mers du Sud », sur BD Gest, .
  11. Camille Pouzol, « En quête d’un nouveau monde », sur Non-fiction, .
  12. « Prix du Jury Oecuménique 1997 », sur Site Jury œcuménique de la BD, .

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier