Ouvrir le menu principal

Jorge Andrés Boero

coureur moto argentin
Jorge Andrés Boero

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance San Carlos de Bolívar (en)
Date de décès (à 38 ans)
Lieu de décès Santa Rosa de la Pampa
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine

Carrière


Jorge Andrés Martínez Boero (né le à San Carlos de Bolívar (en) et mort le à Santa Rosa de la Pampa), est un pilote de moto argentin. Il est le fils du pilote automobile Jorge Martínez Boero (es), surnommé « El Gaucho de Bolívar » (1937-2004)[1].

Il est mort le à l'âge de 38 ans, lors de la première étape du Rallye Dakar 2012[2],[3]. Le 1er janvier 2012 à 10h20 au km 55 de la première étape du Rallye Dakar 2012 entre Mar del Plata et Santa Rosa, Boero fait une forte chute qui lui cause un traumatisme à la poitrine. L'accident se produit dans une très longue ligne droite, quand sa moto s'est mise à culer et sa roue arrière à patiner. Cet incident le fait entrer dans un fossé, son corps projeté tombant sur la base où le GPS avait été installé. Quand l'un des pilotes est allé l'aider, il lui a demandé de faire demi-tour car il se sentait très mal. Il s'est soudainement évanoui suite à une crise cardiaque causée par l'accident. Il meurt pendant le transfert en hélicoptère à l'âge de 38 ans. À Bolívar, le deuil administratif a été décrété pendant trois jours.

Notes et référencesModifier