Jordan Larsson

footballeur suédois

Jordan Larsson, né le à Rotterdam, est un footballeur international suédois jouant au poste d'attaquant à FC Copenhague. Il est le fils de Henrik Larsson.

Jordan Larsson
Image illustrative de l’article Jordan Larsson
Situation actuelle
Équipe FC Copenhague
Numéro 11
Biographie
Nationalité Suédois
Naissance (26 ans)
Rotterdam (Pays-Bas)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. Depuis 2012
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
FC Barcelone
Högaborgs BK
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2014 Högaborgs BK 043 (12)
2014-2016 Helsingborgs IF 074 (18)
2017 NEC Nimègue 024 0(4)
2018-2019 IFK Norrköping 046 (13)
2019-2022 Spartak Moscou 083 (27)
2022 AIK Solna 011 0(3)
2022-2023 Schalke 04 012 0(0)
2023 FC Copenhague 016 0(6)
2023- FC Copenhague 028 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012 Suède -15 ans 004 0(1)
2014 Suède -17 ans 006 0(1)
2015 Suède -18 ans 001 0(0)
2015-2016 Suède -19 ans 008 0(1)
2016-2018 Suède espoirs 016 0(2)
2018- Suède 007 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Vie personnelle modifier

Jordan Larsson est le fils de Henrik Larsson, qui a joué au même poste que son fils respectivement à Högaborg, Helsingborg, Feyenoord Rotterdam, Celtic Glasgow, FC Barcelone, Manchester United ainsi que pour la sélection nationale de Suède. Il remporte des trophées aux Pays-Bas, en Écosse, en Espagne et en Angleterre. Il inscrit également de nombreux buts dans sa carrière dont 242 rien qu'au seul Celtic[1]. Jordan Larsson est né à Rotterdam pendant que son père jouait au Feyenoord[2]. Son prénom est inspiré du joueur de basket-ball Michael Jordan[3]. Il a des origines du Cap-Vert par l'intermédiaire de son grand-père paternel[4]. Jordan Larsson a régulièrement été vu au Celtic Park quand son père a joué là-bas, et l'a accompagné sur le terrain lors de cérémonies de remise de trophées[5].

Carrière en club modifier

Alors que son père a joué pour le FC Barcelone entre 2004 et 2006, Larsson évolue au sein du club catalan dans son académie de La Masia. Il commence sa carrière senior à Högaborgs BK qui évolue au quatrième niveau national. Suivi en , alors qu'il a 16 ans, par Manchester United[5], il rejoint finalement Helsingborgs IF comme son père l'avait fait 22 ans auparavant[3].

Il fait ses débuts dans l'équipe première le en remplaçant Mattias Lindström à la 73e minute d'un nul 1-1 à domicile contre Örebro SK[6]. En novembre, son père devient le nouvel entraîneur de l'équipe et assure aux supporters qu'il ne pratiquera pas le népotisme[7].

Larsson marque son premier but en championnat pour Helsingborg le à la deuxième minute d'un match remporté 3-0 contre Åtvidaberg, deux semaines avant son 18e anniversaire[8].

Carrière internationale modifier

Après avoir évolué en sélection nationale des moins de 17 ans puis en moins de 19 ans, Jordan Larsson fait ses débuts en moins de 21 ans le , marquant le but de la victoire suédoise 3-2 contre la Géorgie à Rimnersvallen lors des qualifications pour le Championnat d'Europe de football espoirs 2017[9].

Larsson est initialement l'un des trois attaquants choisis par l'entraîneur Hakan Ericson pour l'équipe suédoise disputant les Jeux olympiques de 2016 au Brésil[10]. Cependant, son père, qui est aussi son entraîneur en club, refuse de laisser son fils rejoindre la sélection, indiquant avoir besoin de lui dans son effectif[11].

Il joue son premier match avec l'équipe nationale senior le contre l'Estonie (match nul 1-1)[12].

Buts internationaux modifier

Buts internationaux de Jardon Larsson
Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition Notes Sel.
1 9 janvier 2020 Al-Ahly Stadium, Doha, Qatar Moldavie 1-0 1-0 Match amical 32éme 3e

Références modifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jordan Larsson » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Henrik Larsson's son scores a fantastic goal for Helsingborg », Talksport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (es) Francesc Aguilar, « Jordan Larsson: El hijo de Henrik » [« Jordan Larsson: The son of Henrik »], Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b (en) Eric Lalor, « Watch out world, Henrik Larsson's son has just signed for Helsingborgs », Joe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) Liam Prenderville, « Why Cape Verde beating Portugal is impressive – but not the enormous upset it might seem », Daily Mirror,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b (en) Joe Bernstein, « Man United eye up 16-year-old son of Henrik Larsson... from Swedish FOURTH-tier club », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (sv) « Allsvensk debut för Jordan Larsson » [« Allsvenskan debut for Jordan Larsson »], Aftonbladet (consulté le )
  7. (en) « Henrik Larsson steps down as Falkenberg coach to join Helsingborg », The Guardian, Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (sv) « Jordan Larssons första allsvenska mål » [« Jordan Larsson's first Allsvenskan goal »], Sveriges Radio (consulté le )
  9. (sv) Fredrik Kamp, « Jordan Larsson frälste U21 mot Georgien » [« Jordan Larsson saved the under-21 team against Georgia »], Expressen,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) Mattias Karen, « Jordan Larsson, son of Henrik Larsson, makes Sweden Olympic team », ESPN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Jeux Olympiques : Henrik Larsson ne libère pas son fils Jordan », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  12. (sv) « TV: On Tour: Två olika elvor för Sverige: "Gillar att alla får en chans" », sur fotbollskanalen.se, (consulté le ).

Liens externes modifier