Jonathan Ke Quan

acteur américain
Jonathan Ke Quan
Description de cette image, également commentée ci-après
Jonathan Ke Quan en août 2019.
Nom de naissance Ke Huy Quan
Naissance (49 ans)
Saïgon, République du Viêt Nam
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Vietnamienne
Profession Acteur
Cascadeur
Films notables Indiana Jones et le Temple maudit
Les Goonies

Jonathan Ke Quan, également connu sous le nom de Ke Huy Quan (chinois : 關繼威, vietnamien : Quan Kế Huy), est un acteur et cascadeur américain d'origine vietnamienne né le à Saïgon.

BiographieModifier

Ke Huy Quan naît à Saïgon (aujourd'hui Hô Chi Minh-Ville) au Viêt Nam. Ses parents demandent l'asile politique aux États-Unis, lorsque la ville tombe aux mains de l'armée populaire vietnamienne en 1975[1]. Naturalisé américain, il s'installe avec sa famille en Californie où il suit des études à Mount Gleason Jr. High de Tujunga, puis à l'Alhambra High School à Alhambra.

Repéré par Steven Spielberg, il entame une carrière au cinéma en 1984 à l'âge de 12 ans aux côtés d'Harrison Ford dans Indiana Jones et le Temple maudit, où il joue Demi-Lune (Short Round en VO). Il enchaîne l'année suivante avec une autre production Amblin Entertainment : Les Goonies. Il apparaît aussi dans plusieurs séries télévisées comme Together We Stand, Sois prof et tais-toi et Les Contes de la crypte.

Parlant couramment le cantonais, le mandarin et l'anglais, il est diplômé de l'University of Southern California School of Cinematic Arts, puis parfait sa formation à l'université de Manchester au Royaume-Uni[2].

Initié dès son premier film au taekwondo avec Philip Tan puis avec Tao-liang Tan[3], il se spécialise peu à peu dans la chorégraphie de combats, notamment pour le film X-Men (2000) et assiste Corey Yuen pour The One (2001).

Sa dernière apparition à l'écran a lieu en 2002 dans le film hongkongais Second Time Around.

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DiversModifier

  • 1999 : Voodoo (court-métrage) de Gregg Bishop (directeur de la photographie, monteur, producteur)
  • 2000 : X-Men de Bryan Singer (cascadeur, superviseur des scènes de cascades, chorégraphe des combats)
  • 2001 : The Other Side de Gregg Bishop (bruiteur, monteur additionnel)
  • 2001 : The One de James Wong (assistant-réalisateur de Corey Yuen pour les scènes d'actions, chorégraphe des combats)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Vincent Canby, « Indiana Jones and the Temple of Doom »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The New York Times,
  2. (en) « The kid from Indiana Jones: What does he look like now?  », sur nowmagazine.co.uk, (consulté le 10 décembre 2017)
  3. (en) Nick Mamatas, « 10 reasons we still love The Goonies 25 years later », sur Syfy Wire,

Liens externesModifier