Johnny Grunge

Michael "Mike" Durham ([1]-[2]) était un catcheur américain, plus connu par son nom de ring Johnny Grunge[1]. Il était célèbre pour avoir formé une équipe avec Rocco Rock, The Public Enemy.

Michael Durham
JohnnyGrungeMarch2002.png
Johnny Grunge en mars 2002.
Données générales
Nationalité
Naissance
Décès
Taille
191 cm
Poids
119 kg

CarrièreModifier

The Public EnemyModifier

Durham adopte le nom Johnny Grunge. En 1993 à Woodbridge dans le New Jersey, il forme une équipe à la UWF avec Rocco Rock connue sous le nom The Public Enemy[3]. The Public Enemy s'affrontent l'un contre l'autre lors du premier RAW du , avec Grunge (utilisant le nom Johnny Rotten) perdant face à Rock (utilisant le nom Cheetah).

En 1994, ils rejoignet la Eastern Championship Wrestling, à Philadelphie dans la fédération qui deviendra ensuite la Extreme Championship Wrestling. Entre le et , The Public Enemy détiennent le ECW Tag Team Championship à quatre occasions[4]. Alors qu'à la ECW, ils étaient impliqués dans deux incidents majeurs - le premier quand le public de la ECW jetaient un tas de chaise sur le ring jusqu'à ce que The Public Enemy émergeait, et le second quand le public de la ECW envahissait le ring pour célébrer avec The Public Enemy, le ring s'éboulant avec l'addition du poids[réf. nécessaire]. Ils étaient connus pour leur style de catch hardcore et l'usage de tables, qui sera aussi adopté par les Dudley Boyz.

En 1996, The Public Enemy rejoint la fédération basée à Atlanta, la World Championship Wrestling. Ils débutaient le , battant The American Males (en). Le à Birmingham, Alabama, The Public Enemy battait Harlem Heat pour remporter le WCW World Tag Team Championship[5]. Harlem Heat récupérait les titres le à Canton, Ohio.

Ils quittent la WCW en 1999, et luttent brièvement pour la ECW avant de joindre la World Wrestling Federation. Les deux hommes faisaient leurs débuts le à Raw is War. Cependant, ils étaient assez mal reçus à la WWF et ce à cause du climat des Monday Night Wars[réf. nécessaire], ce qui provoquait leur départ 2 mois plus tard.

Le , à Bash at the Beach 1999, The Public Enemy retourne à la WCW pour prendre part au Junkyard Invitational[6]. Ils retournent ensuite sur le circuit indépendant, faisant des apparitions à la X Wrestling Federation (en) en tant que The South Philly Posse, où ils étaient managés par Jasmin St. Claire.

Carrière soloModifier

Après le décès de Rocco Rock en 2002, Grunge fait équipe avec son « frère » Joey Grunge dans la New Public Enemy en . Il fait aussi des apparitions avec la Pro-Pain Pro Wrestling (en) (3PW), et participe à un segment à la mémoire des catcheurs décédés passés à la ECW lors de Hardcore Homecoming (en) le avec Gary Wolfe (l'ancien partenaire par équipe de Anthony Durante) et Tammy Lynn Sytch (la veuve de Chris Candido)[7].

DécèsModifier

Grunge est décédé le dans sa résidence de Peachtree City, Géorgie des résultats de complications d'une apnée du sommeil[2]. Il a laissé sa femme, Penney, et deux enfants.

CaractéristiquesModifier

 
Johnny Grunge portant un coup de chaise.

PalmarèsModifier

  • i-Generation Superstars of Wrestling
    • 2 fois i-Generation Tag Team Champions en 2000 avec Rocco Rock[8]
  • International World Class Championship Wrestling
    • 2 fois IWCCW Tag Team Champion avec Equalizer Zip en 1991[9]
  • Main Event Championship Wrestling
    • 1 fois MECW Tag Team Champions en 2001 avec Rocco Rock[10]
  • Turnbuckle Championship Wrestling
    • 1 fois TCW Tag Team Champions en 2001 avec Rocco Rock[13]

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i « Profil de Johnny Grunge », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 août 2009)
  2. a b et c (en) « Mort de Johnny Grunge et récapitulatif de sa carrière », sur SLAM! Wrestling (consulté le 16 août 2009)
  3. a et b (en) « Profil de Public Enemy », sur Online World of Wrestling (consulté le 16 août 2009)
  4. a et b (en) « Historique du ECW World Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 août 2009)
  5. a et b (en) « Historique du WCW World Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 août 2009)
  6. (en) « Résultats Bash at the Beach 1999 », sur Online World of Wrestling (consulté le 22 juillet 2009)
  7. (en) « Hardcore Homecoming results », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 août 2009)
  8. (en) « Historique du i-Generation Tag Team Championship », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  9. (en) « Historique du IWCCW Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 17 août 2009)
  10. (en) « Historique du MECW Tag Team Championship », sur Wrestling Information Archive (consulté le 17 août 2009)
  11. (en) « Historique du NWA World Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 16 août 2009)
  12. (en) « Historique du NWA United States Tag Team Championship », sur Solie (consulté le 16 août 2009)
  13. (en) « Historique du TCW Tag Team Championship », sur Wrestling Information Archive (consulté le 17 août 2009)