John Hilton l'ancien

contre-ténor, organiste et compositeur anglais

John Hilton (l'ancien), né en 1565 - mort en 1609 (?), est un contreténor, organiste et compositeur anglais d’œuvres essentiellement sacrées.

John Hilton l'ancien
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Tessiture
Instrument

ŒuvresModifier

Hilton est surtout connu pour ses cantiques Lord, for Thy Tender Mercy's Sake (peut-être attribuable à Richard ou Daniel Farrant)[1] et Call to Remembrance.

BiographieModifier

Hilton naît en 1565. En 1584 il est contreténor à la cathédrale de Lincoln. Au début de l'année 1594 il est nommé organiste au Trinity College de Cambridge.

Il est le père de John Hilton le jeune, également compositeur, ce qui rend problématique l'attribution définitive de leurs œuvres sacrées combinées, alors que sa seule création séculière semble avoir été le madrigal Fair Oriana, beauty's Queen, qu'il compose pour le recueil The Triumphs of Oriana paru en 1601[2].

Il meurt, probablement à Cambridge, avant le [2]

Notes et référencesModifier

  1. Peter Le Huray: Music and the Reformation in England, Cambridge University Press, 1978, p. 269
  2. a et b Peter Le Huray; Ian Payne: Hilton, John (i), Grove Dictionary of Music and Musicians, 1980

Source de la traductionModifier