Johannes Kolrose

poète allemand, philologue et pédagogue

Johannes (ou Johann) Kolrose (ou Kolross, appelé Rhodonthracius) était un poète allemand, philologue et pédagogue né vers 1487 à Kirchhofen (aujourd’hui Ehrenkirchen depuis la fusion de cinq municipalités en 1973), en Bade-Wurtemberg et décédé en 1560 à Bâle.

On sait très peu de chose sur sa vie mais il est enregistré le à l'école à Fribourg et commence sa carrière en 1529 en tant que chef de l'école primaire de garçons à Bâle. En 1530, il a écrit à Bâle un manuel pour l'orthographe sous le titre Enchiridion et est connu comme dramaturge populaire. Il a écrit plusieurs cantiques dont un a été repris par Johann Sebastian Bach dans sa cantate BWV 37.

BibliographieModifier

  • Karl Dienst: Kolross, Johannes. In Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon (BBKL). Band 4, Bautz, Herzberg 1992, (ISBN 3-88309-038-7), Sp. 361–362.
  • Adalbert Elschenbroich: Kolroß, Johannes. In Neue Deutsche Biographie (NDB). Band 12, Duncker & Humblot, Berlin 1980, (ISBN 3-428-00193-1), S. 477 f. (Digitalisat).
  • Heidy Greco-Kaufmann: Johannes Kolross. In: Andreas Kotte (Hrsg.): Theaterlexikon der Schweiz. Band 2, Chronos, Zürich 2005, (ISBN 3-0340-0715-9), S. 1017.
  • Wilhelm Scherer: Kolros, Johannes. In Allgemeine Deutsche Biographie (ADB). Band 16, Duncker & Humblot, Leipzig 1882, S. 496 f.

SourcesModifier