Johan Vibe

Johan Vibe (également orthographié Wibe) (né le en France – décédé le à Christiania) est un officier et ingénieur militaire danois, nommé vice-gouverneur général de Norvège du 10 avril 1708 jusqu'à sa mort[1].

Johan Vibe
Image dans Infobox.
Fonctions
Fylkesmann d'Oslo et Akershus (d)
-
Vilhelm de Tonsberg (d)
Gouverneur d'Akershus (d)
-
Vilhelm de Tonsberg (d)
Vice-gouverneur général de Norvège (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Christiania (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Activité
Chef militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Peder Vibe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Antoinette Wibe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Distinction

BiographieModifier

Johan Vibe est un des deux enfants illégitimes du noble danois Peder Wibe (vers 1596-1658) et d'une femme française inconnue. Il a été élevé comme un fils légitime et fait chevalier[2],[3]. Il a reçu une éducation militaire aux Pays-Bas, jusqu'en 1659 et a rejoint peu de temps après l'armée norvégienne.

Pour sa vaillance lors de la guerre de Scanie - pour laquelle les offensives norvégiennes ont généralement réussi mais n'ont servi qu'à compenser les revers danois par ailleurs [4] - il a été promu major en 1675 et lieutenant-colonel en 1676. Il prend le commandement de l'escadron qui soutient la flotte avec laquelle le gouverneur général Ulrik Frederik Gyldenløve attaque la province historiquement norvégienne du Bohuslan, qui avait été cédée à la Suède par le traité de Roskilde en 1658. Vibe a gardé les navires ennemis prisonniers au fort d'Elfsborg et les a empêchés d'en sortir.

Johan Vibe a été nommé Chevalier de l'Ordre de Dannebrog en 1693. En 1708, il est élevé au rang de conseiller du royaume (geheimeråd). Vibe devient général de division en 1682 et est transféré à Trondheim en tant que commandant des forces militaires norvégiennes au nord des montagnes de Dovrefjell[3].

Il a nommé gouverneur général de Norvège par la couronne danoise à partir de 1708 en tant que successeur de Frederik Gabel. Il meurt en 1710 à Christiania mais est enterré à la cathédrale de Nidaros.

Après sa mort, il fut remplacé au poste de gouverneur général par Waldemar Gyldenløve (1660-1740), fils d'Ulrik Frederik Gyldenløve et de Sophie Urne[5],[6],[7].

RéférencesModifier

  1. « Johan Vibe - offiser », Store norske leksikon (consulté le 1er janvier 2020)
  2. Article Johan Vibe du Norsk Biografisk Leksikon
  3. a et b (da)Dansk Biografisk lexikon p. 500
  4. Gjerset, Knut, History of the Norwegian People, Volumes II, The MacMillan Company, , 253–261 p. (lire en ligne)
  5. « Gabel, Christoffer, 1617-73 », Dansk biografisk Lexikon (consulté le 1er janvier 2020)
  6. « Vibe, Johan, norsk Vicestatholder », Salmonsens konversationsleksikon (consulté le 1er janvier 2020)
  7. « Løvendal, Ulrik Frederik Valdemar Baron, 1660-1740 », Dansk biografisk Lexikon (consulté le 1er janvier 2020)