Gouverneur général de Norvège

De 1572 à 1873, de facto jusqu'en 1856 seulement, le gouverneur général de Norvège est une personnalité représentant le roi de Norvège pendant les deux périodes d'union personnelle entre le royaume de Norvège et un autre royaume, le Danemark puis la Suède. Au XVIIIe siècle, il y a également des personnes « faisant fonction » de gouverneur sans le titre.

Période danoiseModifier

De 1572 à 1814, la Norvège est unie au Danemark. Le roi de Danemark est représenté en Norvège par un Riksstattholder. De 1669 à 1694, la fonction est doublée d'un vice-gouverneur général. Le poste est resté inoccupé de à .

Traditionnellement, le gouverneur était le seigneur du comté d'Akershus et la plus haute autorité de Norvège. Il était, semble-t-il, plus le premier des hommes de lois et fonctionnaires qu'un véritable supérieur hiérarchique. Cela s'explique par le fait qu'il n'y avait pas de gouverneur général au début de l'union dano-norvégienne, que la nomination par le roi pouvait se faire attendre et qu'à plusieurs reprises il n'y avait que des vice-gouverneurs.

La fonction a été restaurée en en raison des guerres napoléoniennes : la liaison pourtant courte entre Danemark et Norvège était devenue bien trop périlleuse.

Liste des gouverneurs de la période danoiseModifier

Période suédoiseModifier

Après un bref épisode d'indépendance, suivi d'une courte guerre remportée par la Suède et en vertu des accords du Traité de Kiel, le Danemark perd la Norvège au profit de la Suède. La Norvège a mis à profit son épisode d'indépendance pour se doter d'une Constitution.

Le gouverneur général, ou vice-roi, était chef du gouvernement norvégien (gouvernement qui ne comptait pas de Ministre des Affaires Étrangères)[N 1]. La révision de la Constitution en date du prévoit qu'un gouverneur peut être nommé en vertu des paragraphes 12, 13 et 15[N 2].

Le gouverneur devait vivre à Christiania et diriger le gouvernement lorsque le roi était absent (c'est-à-dire en Suède). La fonction a été occupée par des Suédois de à . Mais les protestations du gouvernement norvégien ont poussé le roi Charles XIV Jean à laisser le poste vacant jusqu'en , date à laquelle le premier Norvégien est nommé au poste. Le poste est laissé vacant de à , date de la suppression de la fonction.


Liste des gouverneurs pendant la période suédoiseModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. C'est l'une des différences entre les deux périodes : la Norvège a désormais un gouvernement.
  2. «§ 13. Under Kongens Fraværelse overdrager han Rigets indvortes Bestyrelse, i de Tilfælde Han selv foreskriver, til Vice-Kongen eller Statholderen, tilligemed i det mindste fem af Statsraadets Medlemmer.» Grunnloven av 4. november 1814.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier