Ouvrir le menu principal

Joël-Guy Batteux

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Batteux.
Joël-Guy Batteux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Maire de Saint-Nazaire
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques

Joël-Guy Batteux, couramment appelé Joël Batteux, né le à Vitré (Ille-et-Vilaine), est un homme politique français.

Sommaire

BiographieModifier

Membre du Parti socialiste puis du Mouvement des citoyens puis de l'Association pour une gauche républicaine avec Jean-Pierre Michel, avant de revenir au Parti socialiste.

Ingénieur chimiste de formation, il a été élu maire de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) en 1983 et constamment réélu jusqu'en 2008. Il a succédé à Étienne Caux dans ces fonctions.

Lors des élections législatives de 1997, il se présente sous l'étiquette Mouvement des citoyens (avec le soutien du PC) contre Claude Évin (candidat PS), qui tente de reprendre le siège conquis en 1993 par Étienne Garnier (RPR). Il échoue (26 % des suffrages contre 30 % pour Claude Évin) et se retire en faveur de Claude Évin, qui sera seul candidat au second tour, le député sortant Étienne Garnier ayant été éliminé dès le premier tour.

Proche de Jean-Pierre Chevènement au Mouvement des citoyens, il quitte ce dernier en 2002.

Investi par le PS, il conduit aux élections municipales de mars 2008 une liste d'union de la gauche (PS, PCF, MRG, Verts, UDB) qui remporte le scrutin au second tour avec 41 % des suffrages.

En octobre 2009, il a reçu l'Ordre de l'Empire britannique (Officier à titre étranger) pour rendre hommage aux relations franco-britanniques particulièrement fortes à Saint-Nazaire.

Il a annoncé le 23 novembre 2008 se mettre en congé du PS à la suite de l'élection contestée du premier secrétaire[1]. Il met fin à ce congé du PS quelques jours plus tard.

Il n'est pas candidat aux élections municipales de mars 2014, et David Samzun (PS) lui succède comme maire de Saint-Nazaire.

Il est nommé membre du Conseil économique, social et environnemental en avril 2014.

Autres mandatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Joël Batteux se met en congé du PS, dépêche AFP, 23 novembre 2008

Voir aussiModifier